Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour atténuer les effets du covid-19 : La Bceao élargit le refinancement aux créances sur les entreprises privées cotées B

Par avis n°001-03-2020 en date du 25 mars 2020, la Banque centrale informe avoir procédé à la révision des modalités de mise en œuvre du dispositif des accords de classement pour les entreprises non financières en acceptant à ses guichets de refinancement les effets des entreprises cotées A.

 

« Le présent avis porte à la connaissance des établissements de crédit que les créances sur les entreprises privées cotées B peuvent désormais être admises en support des refinancements de la Banque centrale si elles disposent d’une garantie d’un Etat membre de l’Umoa ou bénéficient d’un dispositif d’accompagnement financier d’un Etat membre de l’Umoa », précise la Bceao dans un avis signé par son gouverneur, Tiémoko Meyliet Koné. Selon le document, les établissements de crédit peuvent adresser à la Banque centrale une demande d’inscription des effets représentatifs des créances concernées sur la liste des collatéraux admissibles au refinancement.

Adou FAYE

LEJECOM

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct