Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Personnes à besoins spécifiques: le Centre socioéducatif de Baco-Djicoroni voit le jour

En vue d’assurer l’accueil et la garde de jour des enfants à besoins spécifiques du lundi au vendredi, l’Association des personnes à besoin spécifiques(APBS), vient d’ouvrir un Centre socioéducatif à Baco-Djicoroni ACI. Autrement appelé centre de jour «Vivre au-delà du handicap (VADEH) », la réalisation de cette importante infrastructure a été rendue possible grâce au soutien financier du Consulat de Monaco au Mali (appui à la mise en place d’une stratégie de communication : site internet, flyers, etc.), des associations Children & Future (dons en nature) et Illis Monaco (appui à l’acquisition de matériel spécifique).

L’inauguration du centre a eu lieu, ce mercredi 29 août 2018 à Baco-Djicoroni ACI, au cours d’une cérémonie présidée par Kalifa COULIBALY, le représentant de la direction nationale de la solidarité, en présence du représentant du maire de la commune V, Boubacar DIADJE, du président de l’Association des personnes à besoin spécifiques, Habib DAKOUO, de la représentante de l’Association Children & Future de Monaco, Mme Ilse BERTELS, de la représentante de la direction nationale de la promotion de la femme et de l’enfant, Mme Sow Nana Kadidia TRAORÉ, etc.
L’objectif de cette infrastructure, selon les responsables de l’APBS, est de réduire la vulnérabilité financière des familles en leur libérant au moins 60 % de leur temps pour mener des activités économiques. Cette expérience pilote au Mali, vise à organiser les mères d’enfants à besoins spécifiques en groupes de rotation pour assurer la garde des enfants du lundi au vendredi.
Des différentes interventions, il ressort que ce centre permettra aux bénévoles qualifiés de l’association (psychomotricien, orthophoniste et kinésithérapeute) de proposer des activités collectives et individuelles aux enfants handicapés. Il s’agit aussi de créer les conditions de l’inclusion des enfants handicapés par des séances d’animation avec des écoliers non porteurs d’handicap, de favoriser l’épanouissement des enfants en situation de Handicap par l’apprentissage (ateliers thématiques), de la réadaptation et la mise en valeur de l’enfant en situation de handicap.
Par ailleurs, le VADEH symbolise également la formalisation d’un partenariat stratégique entre l’APBS, la mairie de la commune V et les ministères en charge de la Solidarité, et de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.
Ce siège de l’APBS en location, d’une capacité de prise en charge de plus de 60 enfants, comprend un bureau pour l’administration, une salle snoozollen (stimulation par les sens), un magasin, une salle de psycho-motricité, une salle de formation et d’activités communes, une cuisine, une salle de kinésithérapie, une salle d’orthophonie, etc.
Après la coupure du ruban symbolique, le président de l’APBS, Habib DAKOUO, médecin spécialiste en psycho-motricité, a indiqué que sa joie était indicible. «Notre rêve devenu réalité», a-t-il exulté. Le centre, a-t-il fait savoir, a une vocation purement sociale et éducative. De même, précise-t-il, la prise en charge des besoins alimentaires, pendant la journée de garde, sera assurée par le centre ainsi que l’’accompagnement des plus grands dans l’apprentissage de métiers manuels. Autres avantages, les enfants qui seront accueillis au centre VADEH continueront de bénéficier de leurs soins en rééducation au centre père Bernard VESPIREN de Baco-Djicoroni. Avant de terminer, il a tenu à saluer et remercier tous les partenaires pour leur engagement aux côtés de l’APBS.

Par Abdoulaye Ouattara

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct