Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mission de défense et de sécurité du pays : Les Forces armées maliennes dotées des nouveaux matériels roulants et des équipements militaires

Conformément à sa mission de sécuriser les personnes et de leurs biens, le colonel Assimi Goita, président de la transition a procédé, le vendredi 3 décembre 2021, à la remise des clés d’un important lot de matériels roulants et de nouveaux équipements militaires aux Forces armées maliennes. Tenue à la place d’Arme de Kati, la cérémonie a marqué la présence du Dr. Choguel Kokalla Maiga, Chef du Gouvernement ; le président du CNT, Malick Diaw ; le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara….

Le Mali, longuement confronté à un problème d’équipement militaire se remet, peut-on le dire, petit à petit débout. Vu les efforts en cours par les nouvelles autorités, l’espoir est certainement permis de voir une armée malienne plus requinquée et équipée dans les jours à venir. La remise des clés des nouveaux équipements aux responsables militaires par le colonel Assimi Goita en est un exemple palpable. Comme l’heure prévue pour le début de la cérémonie était 15H00, c’est à 14H55 que le premier ministre, Choguel Kokalla Maiga a fait son entrée sur la place d’Arme de Kati. Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara est, quant à lui, venu à 15H00, après l’arrivée de Choguel et d’autres membres du gouvernement. Un peu en retard, il a fallu attendre 15H09 pour l’accueil en fanfare du jeune président de la transition, le colonel Assimi Goita. Ainsi, à la différence du PM Maiga et du président du conseil national de transition (CNT), Malick Diaw qui s’étaient habillés « en malien », Assimi quant à lui, s’est mis en tenue militaire. Après l’hymne national en fanfare, la cérémonie a débuté par la présentation desdits nouveaux matériels et équipements militaires au Chef suprême des Armées, en l’occurrence le colonel Assimi Goita, par le directeur national du matériel, des hydrocarbures et du transport des armées du Mali.

Selon le ministre Sadio Camara, cette remise traduit l’engagement des plus hautes autorités du Mali à équiper les militaires pour leurs missions régaliennes. Dans son intervention, il a d’abord rappelé que le premier axe du plan d’action gouvernemental, présenté par Choguel Kokalla Maiga et validé par les membres du CNT, consiste à renforcer la sécurité dans le pays. Ce renforcement de la sécurité passe par une mise à la disposition des moyens humains et matériels adéquats, pour répondre aux impératifs opérationnels, a-t-il dit. « Si nous échouons à améliorer cette sécurité, condition nécessaire à l’accomplissement des autres axes du programme d’action du gouvernement, une grande partie des efforts déployés seront vains. Et nous serons condamnés à répéter les mêmes activités sans résultat tangible », confie le ministre Sadio Camara. Cette guerre en cours depuis quelques années déjà se gagnera, d’après lui, sur le temps long de l’histoire. Mais les conditions de succès se créent aujourd’hui, a-t-il dit au président de la transition. Ces conditions de succès doivent, suivant le ministre, être préparées par les autorités du pays. « Nous devrons les (conditions de succès) préparer. Nous devrons agir ici et maintenant. Malgré les difficultés indéniables qui entravent notre marche, nous constatons au quotidien de multiple signes d’espoirs et de progrès », souligne le responsable du département de la Défense et des Anciens combattants. Et de féliciter les soldats maliens : « Nos braves forces armés maliennes ne cessent de faire la preuve de leur engagement sans faille et de leur esprit de combativité. Ils ne cessent également de montrer les progrès réalisés en quelques mois à peine ».Il est donc important que la nation, toute entière, accompagne cette montée en puissance de nos forces de défense, poursuit le ministre qui témoigne aussi que le président de la transition ne cesse de faire cela au quotidien. Les clés de ces nouveaux équipements, reçues des mains d’Assimi Goita par le ministre de la Défense à travers le chef d’état-major général des Armées, équivalent, doit-on le dire, à la dotation de 16 compagnies, soit 4 Groupements tactiques interarmes(GTIA), composés de véhicules tactiques de combats (KIA et Mengshi) ; d’engins blindés, de camions logistiques, d’ambulances, d’armes individuelles et collectives, lit-on dans une note de la présidence.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct