Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mes mots : Une réflexion mûre est une chose qui est indispensable au discernement des choses dites prioritaires et nécessaires.

L’état actuel du Mali doit inviter tous les Maliens, véritablement patriotes, à penser mûrement avant de prendre toute décision concernant le fonctionnement du pays. Nous sommes tous unanimes que le pays est à chaos dû à la mauvaise gestion des affaires sociales et politiques. Alors, la question qui me taraude est : pourquoi vouloir remuer le couteau dans la plaie en mettant ce pays dans des situations périlleuses pour des politiciens qui sont à la base de ces problèmes ? Maliens et Maliennes, rappelons-nous qu’il y a toujours un cas prioritaire sur lequel nous avons plus droit de manifester. Bien sûr, je fais référence à la situation de l’éducation nationale. Oui, celle-là mérite une lutte, car elle est l’épine dorsale du pays. Sa destruction est sans doute accompagnée par celle du pays. Donc, réveillons-nous pour discerner les choses prioritaires et nécessaires et luttons pour ces causes.

Au nom de ce mois béni, je formule mes vœux les plus sincères aux Maliens. Qu’Allah nous accompagne, exauce ne vœux et nous guide vers la lumière parfaite de par sa grâce.

Bamako, le 04 avril 2020

Idrissa Abdou Maiga

Source: Journal le Pays- Mal

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct