Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Massacre pendant la messe à Bangui, en République centrafricaine

Une attaque à la grenade contre l’église catholique de Fatima à Bangui, capitale de la République de Centrafrique a fait au moins 9 morts dont le prêtre. Les agresseurs ne sont pas encore identifiés et se sont retirés dans le quartier PK5 dans le 3e arrondissement de Bangui.

Une église catholique a été attaquée par un commando armé de grenades. Selon les médias locaux, il y a au moins neuf morts et des dizaines de blessés.

Dans l’église de Notre Dame de Fatima à Bangui des centaines de fidèles s’étaient rassemblés pour célébrer la fraternité de Saint Joseph. Soudain, des hommes armés sont apparus qui ont commencé à lancer des grenades pendant la messe. Parmi les morts il y aurait aussi un prêtre. Le nombre de morts et les blessés est toujours provisoire.

L’église de Notre Dame de Fatima, dans la capitale centrafricaine, avait déjà été attaquée en mai 2014. La construction du culte est très proche des quartiers du PK5, l’enclave musulmane étant souvent au centre des affrontements.

Conformément à son mandat, la MINUSCA a déployé des patrouilles renforcées afin de sécuriser des points stratégiques de Bangui en collaboration avec les forces de sécurité intérieure.

La semaine dernier, au moins 17 personnes dont deux prêtres, ont été tuées dans une église de l’Etat de Benue au Nigeria.

Afrik

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct