Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Magouille à ciel ouvert à la CMDT de Kadiolo : A quand la fin du népotisme ?

Notre pays est loin de se soustraire à certains comportements très décriés et qui ne l’honorent pas. En effet, par rapport au recrutement à la Compagnie Malienne de Développement des Textiles (CMDT), 200 postes sont octroyés pour les habitants de la ville.

Selon des sources concordantes, le directeur de l’usine de Sikasso, le président du conseil de cercle de Kadiolo et le maire principal de la ville de Kadiolo veulent déjouer en donnant une cinquantaine de poste aux autochtones. Ils  comptent s’accaparer du reste pour faire plaisir à leurs proches. Hors les textes disent qu’il faut donner au moins 80% de poste aux habitants locaux.

Les autorités compétentes sont interpellées pour régler ce problème qui est entrain de prendre de l’ampleur.

La tension est palpable. La population qui n’entend pas croiser les bras face à cet atavisme caractérisé par la corruption et le népotisme.

A noter que ce projet est entièrement financé par la Compagnie Malienne de Développement des Textiles (CMDT) à hauteur de 12 milliards de FCFA. Il comprend trois égreneuses et 170 scies, pour une capacité d’égrenage estimée à 45 balles par heure, avec une superficie de 25 hectares. Elle permettra la création de plus de 231 000 emplois directs.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct