Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Nouvelle-Zélande interdit les armes semi-automatiques et les fusils d’assaut

Les armes semi-automatiques de type militaire (MSSA) et les fusils d’assaut seront interdits en Nouvelle-Zélande, a annoncé jeudi la Première ministre Jacinda Ardern.

Le gouvernement néo-zélandais a également pris des mesures pour interdire un grand nombre d’accessoires qui pourraient renforcer la puissance de tir des armes à feu semi-automatiques de faible capacité.

Les éléments connexes utilisés pour convertir ces armes en MSSA sont également prohibés, ainsi que tous les magasins de grande capacité.

Mme Ardern n’a pas écarté l’option à long terme d’un système d’enregistrement des armes dans les modifications des lois sur les armes à feu.

Cette interdiction a pris effet jeudi à 15h00 heure locale, a ajouté la Première ministre, qui est convaincue que la grande majorité des Néo-Zélandais soutiendra ces modifications.

Le Parti national (opposition) a approuvé l’interdiction des MSSA. Son dirigeant Simon Bridges est d’accord sur le fait que le public n’a pas besoin d’avoir accès aux MSSA.

Selon les estimations, le nombre total d’armes à feu en Nouvelle-Zélande varie de 1,2 à 1,5 million.

Il semblerait qu’une période d’amnistie sera mise en place et qu’un régime de rachat sera bientôt précisé.

Cette interdiction est intervenue après les attentats de Christchurch vendredi dernier, qui ont tué 50 personnes.

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct