Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La CONJEDEV forme 350 jeunes pour la paix

La Coalition Nationale des Jeunes Volontaires Pour le Développement a procédé à la formation de 350 jeunes sélectionnés sur l’outil informatique et l’internet. C’était la semaine dernière à la maison de la presse. L’objectif est de faire participer les jeunes à la réconciliation et à la paix.

Le parrain de cette formation était M.  Adama SAMASSEKOU, ancien ministre de l’éducation, Ancien secrétaire exécutif de l’académie des langues africaines, Parrain du 1er contingent des volontaires du centre national pour la promotion du volontariat au Mali. Le coordinateur dudit projet est Soumaïl a Bayni Traoré, président d’honneur de la CONJEDEV.
L’association vise la  Culture de la paix  (son sens et sa portée) afin d’aborder le concept  « Jeunesse et Droits Humains », la Culture de la citoyenneté et de la paix.
Pour l’animation des  panels, outre le parrain enregistrait plusieurs personnalités à savoir M. Eric Madjé AMENOUNVE, Ancien Vice-Président de la FMACU, Ancien Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et des Sports du Togo, ancien secrétaire du Réseau Africain de la Jeunesse,  M. Gaoussou Traore, juriste, CT au conseil Economique Social et Culturel, M. Mohamed Salia TOURE, Président du CNJ- Mali, M. Alioune Guèye, Membre de la Commission nationale pour le Dialogue et la réconciliation, Mme. Viola KREBS, Présidente Fédération Internationale IC-Volontaires (Genève).
Les thèmes exposés portaient sur l’Importance des TIC dans la gestion des conflits : rôle et responsabilité des Jeunes,  les dangers auxquels sont exposés les utilisateurs des réseaux sociaux et comment prévenir, les TIC et la paix, la réconciliation et le développement au Mali : exemple du facebook.
Il s’agit de l’intervention d’un  spécialiste des NTIC pour  faire le point  des  connaissances et expériences des participants  sur les outils TIC en général  et  les  réseaux sociaux  comme l’un des services  accessibles aux moyens  des nouvelles technologies.
Les Points  suivants ont été  développés : recueil  d’informations sur le développement des TIC et l’usage fait des réseaux sociaux par les jeunes, Encadrement et Renforcement des connaissances des jeunes, Répartition des Groupes de travail, Utilisation de Facebook pour renforcer la paix et le développement.
Signalons que le réseau CONJEDEV, en tant que membre fondateur du Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali), est retenu dans la loge des fédérations nationales de jeunesse intervenant dans divers domaines notamment ceux : de l’Education à la Citoyenneté à la Paix et aux Droits Humains ; du volontariat et de l’inter culturalité ; des NTIC ; de la Recherche-action et du Renforcement des capacités des jeunes et organisations de jeunesse.
La CONJEDEV est forte de plusieurs centaines de membres et dispose d’au moins une antenne au niveau de chaque région, cercle et commune urbaine dont celles du District de Bamako. L’association dispose également des antennes dans quelques pays de l’étranger notamment : France, Italie, presque tous les pays de la sous région, etc.

Alimatou Djénépo

SourceL’Annonceur

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct