Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kenya: Ivre, un jeune garçon se coupe le pénis

Un jeune garçon de 25 ans, dans un état d’ébriété s’est coupé le pénis. Il a dû être transporté d’urgence à l’hôpital, mais malheureusement, il a été impossible pour les médecins de rattacher son organe immédiatement, car les voisins l’ont oublié à la maison alors qu’ils paniquaient devant le sang qui giclait.

Les voisins se sont précipités à la rescousse de Sam Maina, 25 ans, quand ils ont entendu des cris effrayants venant de son domicile à Kericho, au Kenya, tôt ce matin. Ils l’ont trouvé en train de se tordre de douleur avec son pénis sur le lit.

Les habitants l’ont emmené à l’hôpital pour une chirurgie d’urgence à Kericho, mais l’opération a été retardée car son pénis a été oublié sur son lit. La police a ensuite dû se précipiter chez la victime pour récupérer l’organe imbibé de sang.

Un voisin a affirmé que Maina avait bu et qu’il n’était peut-être pas «pleinement conscient de ce qu’il faisait».

Un rapport de police a déclaré: Vers 12 h 50, Antony Kago Kanuthi était dans son logement près du village de Momomiat.

Il a entendu un cri fort de son voisin Samuel Maina.

Lorsqu’il se précipita chez lui, il s’est aperçu qu’il avait coupé son pénis.

Le commandant de la police de Kericho, James Mugera, a déclaré qu’au moment où les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont trouvé le pénis sectionné qui coulait du sang sur le lit. Ils l’ont ensuite amené à l’hôpital du district de Kericho pour que les médecins le remette à sa place.

Il se remet maintenant du drame bizarre alors que les autorités attendent qu’il révèle la raison pour laquelle il s’est mutilé.

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct