Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kéniéba : Saisie d’importantes quantités de drogues

Les éléments de l’Office central des stupéfiants (OCS) ont saisi d’importantes quantités de stupéfiants et de produits prohibés, au cours de plusieurs missions, du 11 au 14 juin 2020, dans certaines communes du Cercle de Kéniéba.

 

Dans toutes ces localités, ils ont procédé à des interpellations, tout en saisissant des produits pharmaceutiques contrefaits. Parmi ces produits, il y a une quantité importante de Tramadol vendu, du crack (drogue très dure) à Kéniéba, 37 grammes, de hoff (11 grammes), skintch (2 briques), cannabis en briques, en boules et en vrac. La moisson comprend aussi 1 376 compris de Tramadol 120-200-225.

D’après le chef de cette mission, les gens ont fait disparaître tous les produits prohibés qui se trouvaient sur le marché « florissant », avant même l’arrivée de sa délégation.

L’équipe s’est rendue à Diabarou, un village situé à 6 km de Dabia, chef-lieu de Commune. Ils ont poursuivi leur chemin sur Boularya (15 km de Diabarou), toujours dans la même commune rurale. D’autres produits ont également été saisis : 1 100 comprimés de Diaspan, 320 kg de produits pharmaceutique contrefaits dans ces localités.

A Makounké (Dabia), la délégation de l’OCS n’a pas trouvé sur place le dealer de stupéfiants, de surcroît un grossiste. Les fournisseurs de ce dernier résident dans d’autres localités. « Au moment du premier achat, il a disparu. C’est sa femme qui a vendu le produit à notre précurseur, sans le savoir. Elle a affirmé à celui-ci qu’elle n’était pas au courant de l’interdiction de la vente de ces produits », a raconté le commandant de l’OCS, le capitaine Tourou Kanouté. Selon lui, deux hommes et une dame sont impliquées dans cette affaire et l’enquête suit son cours normal.

BMS/MD

(AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct