Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journées textiles du Mali : La commission d’organisation reçue par le premier ministre

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a reçu le vendredi dernier, les membres de la commission d’organisation des Journées textiles du Mali. Ils étaient venus lui exprimer de vive voix leur remerciement pour avoir mis en valeur le textile malien au plus haut sommet de l’État. Mais aussi pour lui remettre le prix de champion des Journées textiles Malifiniw 2021.

Au cours de la rencontre, le président de la commission d’organisation de ces journées, Cheick Oumar Sangaré a rappelé que lesdites journées sont d’abord une initiative des journalistes.

Selon lui, pour mener ce combat, les différents acteurs engagés dans la promotion du textile malien que sont les journalistes culturels, les animateurs culturels, les artisans et les services techniques de l’État se sont retrouvés en consortium. Cheick Oumar Sangaré dira qu’ils sont honorés parce que le Malien n’a jamais aussi célébré son patrimoine vestimentaire au plus haut sommet de l’État.

Pour lui, le consortium est dans une dynamique de redonner au Mali son honneur et sa grandeur d’antan qui passent par nos expressions culturelles et notre savoir-faire artisanal. À travers ces Journées textiles, ajoutera-t-il, ils magnifient le savoir-faire textile et le patrimoine vestimentaire de notre pays.

«Aujourd’hui, on vous voit tous les jours avec les boubous made in Mali ainsi que vos ministres. Nous étions dans notre dynamique mais cela nous a donné plus de force, plus d’envie d’aller de l’avant et nous a montré que ce que nous menons comme combat, on pense la même chose au plus haut sommet de l’État», a analysé Cheick Oumar Sangaré.

Il a remercié le Premier ministre pour avoir fièrement porté des tenues traditionnelles maliennes à la tribune des Nations unies et lors de la Journée mondiale du coton à Genève. Avant d’annoncer que le prix champion Malifininw 2021, initié lors des 2è Journées textiles, a été attribué au Premier ministre.

Après avoir écouté ses hôtes du jour, le chef du gouvernement a indiqué que depuis septembre, lorsqu’il est allé visiter les champs de coton, il a estimé qu’il ne serait pas bienséant de s’y retrouver habillé en basin ou en veste-cravate. Et quand il est revenu de cette mission, le ministre en charge de l’Artisanat lui a dit que les artisans maliens sont très contents. Immédiatement, lorsqu’il est allé faire le compte-rendu de sa mission au président de la Transition, il lui a annoncé l’initiative que pendant les cérémonies solennelles et lors du conseil des ministres, que désormais tous les ministres s’habillent en tenue traditionnelle pour les civils et en tenue de combat pour les militaires.

Selon Choguel Kokalla Maïga, le président de la Transition a tout de suite approuvé l’initiative. En plus des ministres, s’est-il réjoui, des cadres et citoyens du pays ont pris cette tendance au plus grand bonheur des artisans, artistes et créateurs maliens.

Le Premier ministre a insisté sur le consommer malien. Avant de promettre que le gouvernement prendra d’autres initiatives pour permettre aux artisans et créateurs maliens de vivre dignement de leur travail. La rencontre s’est déroulée en présence du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo.

Dieudonné DIAMA

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct