Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Jeûne et forte chaleur : voici les conseils de Dr. Coulibaly

Cette année, le mois de carême se tient à une période de forte chaleur. Une situation qui recommande un certain nombre de bons comportements visant à maintenir le bon fonctionnement de nos organismes. Nous sommes allés à la rencontre de Docteur Lassana Coulibaly, médecin généraliste au Centre de Santé de Référence (CSRef) de la Commune IV du District de Bamako. Lisez ses conseils !

 

Selon Dr. Coulibaly, le jeûne doit être observé sous un certain nombre de conditions, à savoir : l’état de santé du jeûneur, c’est-à-dire que la personne qui souhaite observer le jeûne doit remplir des conditions requises pour le faire? « Ensuite, vient la question de la nutrition, à savoir : quel aliment consommer au début et la rupture du jeûne ? Enfin, quel comportement adopter au cours de la journée ? »,a-t-il ajouté.

Ainsi pour passer un meilleur mois de carême,  le médecin généraliste nous conseille de boire beaucoup d’eau dans la nuit après la rupture (au moins dix verres) afin de remplacerl’eau que l’on aura perdu pendant  la journée. Aussi, il nous recommande de consommer beaucoup d’aliments hydratants comme par exemple la salade verte, le concombre et des tomates fraiches, ainsi que des fruits et cela précisément entre la rupture du jeûne l’avant aube. Toutefois, il est fortement recommandé de prendre le petit déjeuner communément appelé ‘’Soukouri’’ en Bambara. Pour cela, il faut consommer du pain et des produits laitiers comme le fromage non salé, le lait et des œufs.

Pour la rupture, Docteur Lassana Coulibaly conseille aux jeûneurs de privilégier les boissons chaudes comme le quinqueliba qui tonifie et lutte contre la paresse. « Tout ceci doit être accompagné de dattes qui contiennent elles aussi de nutriment permettant au cerveau de se revitaliser. Toutefois, pour Dr. Coulibaly, une soupe chaude est aussi bonne à prendre. « Par contre, il faut éviter les boissons caféinés comme le café, le thé, et le coca-cola, ainsi que les boissons gazeuses contenant du sucre. Car, elles rajouteraient des calories à notre alimentation »,a-t-il précisé.

Après la rupture, le médecin généraliste conseille d’éviter en général les aliments frits et transformés riche en matières grasses ou en sucre et les aliments contenant une grande quantité de sel. « Cependant, il est recommandé d’incorporer beaucoup de légumes dans nos plats. Il faut aussi manger de la viande grillée ou cuite au four, du poisson et du poulet sans sa peau. Ce faisant, il faut toujours manger en quantité adaptée au besoin sans en abuser. Pour faciliter la digestion, nous devons également bien mastiquer les aliments. Essayons de bouger le plus possible et d’être actifs le soir, par exemple faire une promenade à pied à une distance raisonnable »,a-t-il expliqué.

Enfin pour un bon mois de ramadan, Dr. Coulibaly nous recommande, en cette période de forte chaleur, de rester au cours de la journée dans des endroits frais ou ombrageux lorsque la température est plus élevée, cela pour éviter le coup de soleil. Aussi conseille-t-il aux personnes souffrant de certaines maladies comme le diabète de type 1, l’hépatique, les ulcères d’estomac ou l’insuffisance rénale, etc, lesfemmes enceintes ou allaitantes, de ne pas observer le jeune sans l’avis de leurs médecins traitants.

Fatoumata Dicko Diako

Source: Ziré

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct