Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Identification des abonnes à la téléphonie et a internet : «Toutes les puces qui ne seront pas identifiées avant le 9 avril 2016 seront désactivées », dixit Choguel

En vue de réunir toutes les données nécessaires pour la traçabilité des utilisateurs de téléphonie mobile et d’internet, le ministère de la Communication en collaboration avec l’Autorité Malienne de régulation des télécommunications et les sociétés des télécommunications, Orange Mali, Sotelma, Atel Mali vient de lancer une campagne d’identification. C’était le lundi dernier dans un hôtel de la place.

 Choguel Kokala Maïga ministre communication economie numerique rencontre conferenceEtaient présents à cette cérémonie présidée par le ministre en charge de la communication, Choguel K. Maïga, Gal Sada Samaké, ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, Mamadou Hachim Koumaré de l’Equipement et des transports, Abdel Kader Koïté, directeur général par intérim de l’Amrtp, et des représentants des sociétés des télécommunications. Dans sa note liminaire, Choguel Kokalla Maïga a rappelé que l’identification des abonnés est une exigence de la réglementation  régionale (Cedeao) et nationale en matière des télécommunications. Cette situation, dit-il, est due  dans notre pays à la revente non contrôlée de cartes à puce Sim non identifiées des services prépayés de la téléphonie mobile. Pour contrer, estime-il, le risque élevé d’infraction  à la loi, l’Etat a pris des mesures d’encadrement à travers l’adoption du Décret N° 2015-0265/P-RM du 10 avril fixant les modalités d’indentification des abonnés aux services de télécommunication. « Cette procédure devrait permettre d’affecter un nom à chaque numéro utilisé et à chaque connexion Internet », a-t-il affirmé. Et d’ajouter qu’il est ainsi désormais fait obligation à chacun des opérateurs de Télécommunication/Tic d’identifier ces actuels et futurs abonnés, il en est de même au fournisseur d’accès Internet et au gestionnaire de cybercafé. « Les opérateurs  disposent de trois mois pour écouler les stocks de cartes à puce téléphonie et internet. Toutes les cartes qui ne seront pas identifiées avant le 9 avril 2016 seront désactivées », a-t-il averti. Par ailleurs, il a précisé que l’aspect sécuritaire a été fortement pris en compte eu égard à la situation de notre pays.

Cheick Abdel Kader Koïté, directeur général par intérim de l’Amrtp, pour sa part, a rassuré que sa structure, conformément aux missions en matière de contrôle et de suivi que lui confère le décret N° 2015-0265/P-RM, ne ménagera aucun effort pour l’atteinte des objectifs.

Boubacar SIDIBE

source : Pretoire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct