Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gao: le lieutenant-colonel Oumar Abba Soumaré a tiré sa dernière révérence

Abattu par des hommes armés non identifiés, la nuit du jeudi 14 mai 2020 au quatrième quartier de Gao à 18 heures 20mn, le chef du bureau régional du Mécanisme d’Opérations et de Coordination (MOC), le lieutenant-colonel Oumar Abba Soumaré a reçu ses derniers honneurs de la part du commandement de la 1ère Région Militaire, le vendredi 15 mai 2020, à la place d’armes du camp firhoune Ag Alinstar de la cité des Askia.

Cette cérémonie funèbre pleine d’émotion et de sens était présidée par le Com-Théâtre Est, le général de brigade Ouahoun Koné avec à ses côtés le commandant de Zone de Gao, le colonel Issa Mamadou Coulibaly, le représentant de la force Barkhane, et les autres commandants des différents secteurs.

Abattu par des hommes armés non identifiés, la nuit du jeudi 14 mai 2020 au quatrième  quartier de Gao à 18 heures 20mn, le chef du bureau  régional du Mécanisme d’Opérations et de Coordination (MOC), le lieutenant-colonel Oumar Abba Soumaré a reçu  ses derniers honneurs de la part du commandement de la 1ère Région Militaire, le vendredi 15 mai 2020, à la place d’armes du camp firhoune Ag Alinstar de la cité des Askia.

Cette cérémonie funèbre pleine d’émotion et de sens était présidée par le Com-Théâtre  Est, le général de brigade Ouahoun Koné avec à ses côtés le commandant de Zone de Gao, le colonel Issa Mamadou Coulibaly, le représentant de la force Barkhane, et les autres commandants des différents secteurs.

Né le 18 février 1974  de feu Oumar et de Fatoumata Traoré, le Lieutenant-Colonel Oumar Abba Soumaré est le fruit de la 20ème promotion de l’EMIA de Koulikoro. Après ses études académiques militaires en 1998, le jeune sous-lieutenant fut affecté successivement au 353ème ES de Kati, puis commandant 133ème ER de Gao en 2002 au cours duquel,  il a effectué de longues patrouilles dans les secteurs de Gao, Bourem, Tarkint.

Sa bravoure et sa clairvoyance lui ont permis d’être nommé à la tête du MOC  en 2016. Hama Coulibaly, le frère aîné du défunt très ému, a exprimé tout son regret de voir son frère partir si tôt.

Marié et père de 5 orphelins, le Lieutenant-Colonel Soumaré se repose désormais au cimetière de Bangoundié 2 de Gao.

Que son âme repose en paix !

Forces armées maliennes

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct