Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

France : un légionnaire étranger meurt au Mali

La guerre engagée par la France aux côtés de pays de l’Union Africaine contre les groupes djihadistes au Mali, faisait une victime parmi les troupes armées. Ce samedi, c’est la Présidence de la République française qui elle-même avait annoncé le décès, d’un brigadier de la légion étrangère blessé par une ‘’Engin explosif Improvisé ’’ (EEI) fin avril dernier. Son équipe était engagée dans une opération dans le « Liptako malien ».

 

L’Elysées exprime son « profond respect » devant le « sacrifice »

C’est par un communiqué officiel que le cabinet du Président Macron, avait d’abord annoncé le décès du brigadier Dmytro Martynyouk du 1er REC, et ensuite adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Le brigadier Dmytro Martynyouk, était un élément de 29 ans, ressortissant d’Ukraine du 1 er REC, le 1ᵉʳ régiment étranger de cavalerie, un régiment de la légion étrangère. « Un profond respect pour le sacrifice de ce légionnaire (…) ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches » et l’assurance « de la solidarité de la France dans ces douloureuses circonstances » ; tel était en substance le message du chef de l’Etat. La légion étrangère était engagée sur le front malien depuis le 13 janvier 2013.

Source: La Nouvelle Tribune

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct