Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fare An Ka Wuli : Modibo Sidibé réélu pour un mandat de 5 ans

Le parti  FARE An Ka Wuli (Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence) a tenu, les 15 et 16 janvier 2022, son 2e congrès ordinaire, au CICB. A l’issue des travaux, le Président sortant, l’ancien Premier Ministre Modibo Sidibé a été reconduit  à la tête du parti pour un nouveau mandat de cinq (5) ans.

« Les Fare pour une refondation citoyenne du Mali ». C’est sous ce thème que s’est tenu ce congrès dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu, le samedi 15 janvier 2022, à Bamako. Une cérémonie qui a rassemblé plusieurs Délégués, militants et sympathisants  du parti, venus des différentes sections, sous la présidence de Modibo Sidibé et la présence de Représentants de  nombreux autres partis  politiques amis et alliés invités.

Dans une longue  adresse aux participants et à l’ensemble des militants, l’ancien Premier Ministre a dressé le bilan du parcours du parti depuis son premier congrès constitutif en 2014, qui ne fut pas « aisé » mais dans lequel, malgré ces difficultés, les FARE ont « persévéré dans la voie qu’elles se sont assignée » et ont participé à « toutes les luttes pour la défense des acquis démocratiques de notre peuple et contre la mauvaise gouvernance ».

« Le congrès qui s’ouvre ce matin sera l’occasion idoine pour nous, d’analyser sans complaisance ni faux-fuyant le parcours que je viens d’évoquer succinctement, d’interroger avec sérénité, rigueur et objectivité les options qui furent les nôtres, ainsi que le fonctionnement des organes du parti, dans un esprit constructif et de projection vers l’avenir », a indiqué Modibo Sidibé,  avant d’inviter les congressistes à s’impliquer « pleinement et positivement » dans cet exercice.

Plusieurs responsables de partis politiques étaient présent à l’ouverture des travaux du congrès, à l’instar entre autres  de l’URD, de l’ADEMA, du PDES, de l’UM-RDA, de l’APM-Maliko, du MIRIA ou encore de la Convergence pour la République (CR) de l’ancien Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga.

Se succédant les uns après les autres au pupitre, ils ont tous loué les qualités du président des FARE  à travers des interventions ponctuées de  témoignages sur son intégrité, ses qualités d’homme politique crédible, et appelé à la cohésion de la classe politique.

Recommandations

A l’issue des travaux du congrès qui s’est poursuivi et  refermé, dimanche 16 janvier, au Mémorial Modibo Kéïta, plusieurs Recommandations ont été faites. Ce sont, entre autres, l’ouverture d’un dialogue  dans la crise avec Cedeao, la transition, la sécurité , la paix et la sécurité mais aussi la nécessité de rassemblement des forces politiques et sociales « pour faire face aux défis du moment ».

Le Secrétariat Exécutif National du parti a été renouvelé. Le Président sortant, Modibo Sidibé reconduit à sa tête du parti, sera entouré de 12 Vice-présidents. L’ancien Secrétaire Général-adjoint du parti, Bréhima Sidibé, a été élu nouveau Secrétaire Général.

MS

Source: L’Aube

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct