Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

« Facebookan »: une procédure judiciaire de trop !

Suite à la diffusion d’une vidéo montrant des «chips» dits inflammables, le ministre de la Justice, après vérification, a instruit aux Procureurs de mener des enquêtes pour arrêter les auteurs de ces publication sur les réseaux sociaux et les mettre à la disposition de la justice. Une décision diversement appréciée par des internautes. Votre Facebookan du Jour !

Moussa Diarra : « ces chips appartiennent à l’Etat » ?

Depuis quand le ministère de la Justice fait un communiqué pour défendre un distributeur. Ou bien ces chips appartiennent à l’Etat ? Si oui que le ministre de la Justice nous en fasse savoir. Tchuurrr !

Dansira Dembélé‎ : « cette action judiciaire est de trop »

Le ministère de la Justice et celui de la Santé font comprendre à la population que les chips mis en cause dans une vidéo ne constituent en réalité aucun problème pour la santé des consommateurs. Ils vont aussi traduire l’auteur de la vidéo devant la justice. Personnellement, je trouve que cette action judiciaire est de trop.

Rabiyatoul Adawiya Diaby Touré : « Bravo à la Justice »

Bon avec la concurrence déloyale qui existe de nos jours, moi je dis bravo à la Justice de nos jours pour terrasser un concurrent c’est tellement facile avec le WhatsApp et Facebook, il te suffit juste de faire une vidéo destructive et dire aux gens de partager, nous les bêtes aussi, on partage tout, sans réfléchir.

Touré Abdoulaye : «Ha Wangrin de Boua » !

Regardez bien le ministre de la Justice. Mais pourtant le cachet est celui du ministre des Sports. Ha Wangrin de Boua i té sabali ! Au lieu de nous prouver des erreurs, nous sommes majeurs. Que le ministère de la Justice traduise les auteurs de nombreux attentats au nord, ainsi que les coupables d’exactions au centre. C’est du n’importe quoi, c’est ça l’urgence

Keïta Djénéba Yalcouye : « Qu’ils aillent se faire voir ». Qu’ils aillent se faire voir. Au lieu d’arrêter les coupables de la vidéo. Prouvez nous comment ça se fait que ces chips brûlent

Konaté Rokiatou Sacko : « l’impunité doit cesser ». Ils ont failli détruire l’entreprise de la personne comme ça. Ils ont raison l’impunité doit cesser au Mali. Tout le monde se lève pour faire des vidéos en désordre sans enquête ko liberté d’expression.

Tate Cissé : « Le distributeur est un gros bonnet »

Depuis quand le gouvernement accorde de l’importance à notre santé ? Aux vidéos partagées sur Facebook ? Le distributeur est un gros bonnet tout simplement et il n’a pas apprécié que son produit, voire ses produits soient boycottés par la population.

Ami Dembélé : « Il y a des cas 1 000 fois plus graves »

Sinon il y a des cas 1 000 fois plus graves qui n’ont suscité aucun intérêt de la part des autorités. Pourtant nous savons tous que ce sont des affaires qui méritent réellement d’être judiciairement examinées.

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct