Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Éthiopie : Le gouvernement interdit aux Syriens de mendier dans les rues

Le gouvernement éthiopien vient d’interdire aux ressortissants syriens de mendier dans les rues, notamment devant les moquées et les hôtels.

Cette mesure fait suite aux nombre croissant de ressortissants syriens qui mendient dans les rues du pays.

« Nous coordonnons actuellement avec nos services de sécurité afin d’interdire aux Syriens de mendier dans les rues. Nous les tolérons depuis un certain temps, mais nous avons maintenant décidé d’interdire cette pratique. … Ils deviennent un fardeau », a déclaré vendredi à Associated Press le directeur adjoint du bureau éthiopien de l’immigration.

Selon le député Yemane Gebremeskel, entre la mi-août et la mi-décembre, environ 560 Syriens sont entrés dans le pays et la majorité d’entre eux tendent vers l’expiration de leur visa touristique. Bien que la mendicité de rue ne soit pas illégale en Éthiopie, les autorités veulent juste empêcher cette pratique.

Près de 120 autres Syriens ont demandé le statut de réfugiés dans ce pays d’Afrique de l’Est qui abrite l’une des plus grandes populations de réfugiés au monde, et ils ont reçu une aide d’environ 73 dollars.

« Nous leur avons donné ce que nous pouvions nous permettre, mais ils continuent de mendier », a déclaré le député Yemane Gebremeskel

De nombreux Éthiopiens ont été déconcertés lorsque les Syriens ont commencé à envahir les rues d’Addis-Abeba pour quémander de l’aumône.

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés a déclaré à l’AP en décembre qu’elle aidait le gouvernement éthiopien à prendre en charge près de 80 « réfugiés et demandeurs d’asile syriens », qui sont au pays depuis 2014.

L’Éthiopie accueille actuellement 900 000 réfugiés, venus de la Somalie, du Soudan du Sud, d’Érythrée et du Soudan. Plus tôt ce mois-ci, l’ONU a félicité le gouvernement pour une nouvelle loi qui permettra aux réfugiés d’obtenir des permis de travail, d’aller à l’école primaire, d’ouvrir des comptes bancaires et plus encore.

Selon l’ONU, la loi éthiopienne sur les réfugiés est aujourd’hui « l’une des politiques les plus progressistes en matière de réfugiés en Afrique ».

Source : ethiopiaforums

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct