Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Espace médiatique au Mali : Les inégalités du genre persistent !

En vue de promouvoir la représentation et la représentativité des femmes et des hommes dans les médias au Mali, l’ONG Twindi en collaboration avec Freepress Ulimited a effectué du 6 au 13 novembre dernier une étude de monitoring sur le genre.

association Reseau Malien Journalistes presse ecrite papier investigation enquete recherche

Les résultats de l’étude ont été présentés lundi dernier à la presse lors d’une cérémonie organisée à cet effet. C’était  à l’hôtal Laïco de l’amitié.

 La rencontre a été présidée par M. Tidiane Togola, directeur exécutif de Twindi, en présence de Mme Ramata Diouré, formatrice des moniteurs, M. Bakary Sidibé, présentateur des résultats de l’étude et plusieurs invités.

Cette étude réalisée par l’ONG Twindi en partenariat avec Freepresse Ulimited vise à promouvoir le genre dans le milieu de la presse au Mali. Elle vise aussi à produire des données factuelles sur la représentation et la représentativité des femmes et des hommes dans les médias maliens.

M. Tidiane Togola, directeur exécutif de l’ONG Twindi a rappelé qu’au Mali, il n’existe pas assez de mécanismes de monitoring de la prise en compte du genre dans les contenus produits par les médias.

« Les seules données exploitées sont celles du WACC (The Word Association For Christian Communication) qui malheureusement ne sont fournies que de façon quinquennale et sont très vite dépassées pour entreprendre des mesures adéquates en faveur du genre dans les médias », a-t-il déploré.

C’est pourquoi, dira M. Togola, cette étude est importante car elle permet de produire des données factuelles sur la représentation et la représentativité des femmes et des hommes dans les médias au Mali.

«Aussi, cette étude a été novatrice pour avoir impliquée des professionnels des divers profils et d’être produite dans un court délai », a-t-il commenté avant de souhaiter que les résultats de l’étude puissent aider à prendre des meilleures décisions pour la promotion du genre dans le milieu médiatique.

Mme Ramata Diaouré, spécialiste du genre et formatrice a expliqué qu’avant le monitoring, des formations ont été organisées à l’endroit des moniteurs pour qu’ils se familiarisent avec le concept genre. « Tout doivent cependant comprendre que la question du genre ne veut pas dire forcément une revendication féminine », conclura-t-elle.

M. Bakary Sidibé, dans son exposé a expliqué que malgré l’adoption d’une loi par l’Etat en faveur du genre, et l’existence d’une charte pour le respect de l’image et des droits des femmes à l’information et à l’expression au Mali, dit-il, les inégalités entre femmes et hommes persistent dans le domaine de l’information et de la communication.

« Elle est caractérisée par un faible accès des femmes aux postes de prise de décision, une faible rémunération et reconnaissance professionnelle et une limitation dans leurs capacités d’intervention », ajoute-t-il.

A ses dires, il s’agit à travers cette étude basée sur une approche qualitative, de mesurer la fréquence des nouvelles et de débats relatifs aux hommes et aux femmes  et d’évaluer la qualité sous l’angle du genre et apprécier le contenu des nouvelles/  débats  au vu des enjeux  posés par les questions de la promotion du genre au Mali.

La situation des femmes

M. Sidibé a ensuite expliqué que l’étude qui a été effectuée du 9 au 13 novembre dernier à concerné 57 médias de Bamako et toutes les capitales régions en dehors de Kidal, Ménaka et Taoudéni. Parmi les médias monitorés y figurent 40 radios, 6 télévisions, 9 quotidiens et 2 sites web. « Le monitoring s’est porté sur 710 nouvelles et débats traités dans les radions, 159 pour les télévisions, 1006 pour les quotidiens et 28 nouvelles des sites web », a-t-il indiqué.

Selon lui, il ressort de l’étude que 85 des hommes sont médiatisés dans les radios contre 15% des femmes, 80% des hommes contre 20% des femmes dans les télévisions, 84% des hommes contre 16% des femmes dans les sites web et 83% des hommes contre 17% des femmes.

Le 26 Mars

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct