Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ELECTION PRESIDENTIELLE 2018 : Le syndicat national des transporteurs de poids lourd SYNACC RM soutient Soumaïla Cissé

C’est à Faladié, non loin de l’agence de la SOMAGEP, que le Syndicat national des transporteurs de poids lourd du Mali a choisi, ce mercredi 18 juillet 2018, de faire part de son soutien à Soumaïla Cissé, candidat du parti URD à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. Makan Koné, président du mouvement des engagés, était le représentant spécial du candidat Soumaïla Cissé face à la grande famille des transporteurs.

Depuis l’ouverture de la campagne pour la présidentielle du 29 juillet prochain, les coalitions et les alliances se multiplient en faveur du candidat de l’Union pour la République et la Démocratie, URD, Soumaïla Cissé. Après la signature avec plusieurs associations et mouvements la semaine dernière, voilà un autre soutien de taille qui s’ajoute à la grande coalition qui soutient Soumi Champion.

Le SYNACC RM affirme que les membres de la grande famille qu’il représente sont abusivement exploités et marginalisés dans la société, alors que c’est eux le socle de toute la société. C’est pourquoi ils ne veulent pas rester à l’écart comme de coutume, lors des grandes prises de décision concernant le Mali. C’est avec des doléances en main qu’ils ont fouillé les projets de société de tous les candidats avant de se décider.

À les croire, le projet qui a le plus comblé leurs attentes est celui du candidat de l’URD, Soumaïla Cissé. A leurs dires, le président Cissé a promis de prendre en compte leurs préoccupations, une fois qu’il sera à la tête de la magistrature suprême. Les deux parties ont alors procédé à la signature d’un protocole d’accord.

Après la signature de la plateforme de soutien à Soumaïla Cissé, Tahirou Coulibaly, porte-parole du SYNACC RM, va expliquer toutes les difficultés que rencontrent les chauffeurs au quotidien et a tenu à inviter les transporteurs, sans exception, à soutenir massivement et avec tous les moyens, le candidat de l’espoir, Soumaïla Cissé.

Abdramane Coulibaly, chauffeur, ira plus loin en disant que Soumaïla est l’image de ceux qui ont fait quelque chose de concret pour leur pays. Par cette comparaison, il fait allusion à Alassane Dramane Ouattara, ADO, président de République de la Côte d’Ivoire, et Macky Sall, président de la République du Sénégal. Il précise qu’en soutenant que les chauffeurs n’ont jamais eu de droit au Mali car ils sont embauchés et virés au gré de l’intérêt  des patrons et sont  toujours frappés  par tous les pouvoirs de décision, en cas d’accident, sans aucune possibilité de prouver, très souvent,  leur irresponsabilités dans l’affaire.  À l’entendre parler, cela est dû à leur absence sur la scène politique au Mali. Mais dorénavant, dit-il, les chauffeurs se battront pour celui qui pourra changer cet état de fait.

Quant à Moctar, vice-président du SYNACC RM et représentant de Nouhoum Diallo, ces travailleurs que nous sommes, sont très importants dans une société pour être mis à l’écart.  Aux dires du vice-président, les travailleurs sont non seulement le pied et le ventre de tout le monde, ils sont également le trait d’union entre leur pays et la sous-région.

Après la question de soutien à Soumaïla Cissé, les chauffeurs se sont renseignés de long en large sur la procédure de la procuration lors du scrutin afin que personne ne rate cette occasion d’accomplir son devoir de vote, pour pouvoir réaliser une action très importante en cette circonstance décisive dans la vie de la nation.

Issa DJIGUIBA

 

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct