Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Éducation nationale : ÉNIÈME GRÈVE DES SYNDICATS

Les huit syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont remis leur mot d’ordre de grève. Ils observent, encore, depuis lundi dernier, un arrêt de travail de 15 jours, soit 320 heures qui prendra fin le 5 avril prochain.

Ce débrayage intervient après l’échec des négociations du 8 mars avec le gouvernement et à la suite des retenues opérées sur les salaires des grévistes.
La ministre du Travail et de la Fonction publique chargé des Relations avec les Institutions, Mme Diarra Raky Talla, son collègue de l’Education nationale, le Pr Abinou Témé, et d’autres techniciens représentaient le gouvernement dans les négociations.
Sur les 10 revendications soumises par les syndicalistes, 6 points font l’objet d’accord. Les échanges du vendredi ont porté sur les points 2, 6 et 10, notamment l’octroi d’une prime de logement, la relecture immédiate du décret N°529/P-RM du 21 juin 2013 portant allocation d’indemnités au personnel chargé des examens et concours professionnels, en ses articles 1,2 et 3, et l’accès des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales aux services centraux de l’Etat. Le débrayage des syndicats de l’enseignement a été soutenu par la Coordination de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) qui a aussi décrété 72 heures de grève qui prend fin ce mercredi.
Il ressort des explications de syndicalistes que certains responsables de partis et coalitions politiques, parents d’élèves et représentants d’organisations et associations de la société civile ont tenté d’apaiser, en vain, les syndicats de l’éducation. Ces interlocuteurs auraient proposé un moratoire qui aurait été rejeté en bloc par les grévistes.
Rappelons que le Syndicat des professeurs de l’enseignement secondaire des collectivités (SYPESCO), le Syndicat national de l’éducation de base (SYNEB), le Syndicat national des enseignants du secondaire de l’Etat et des collectivités (SYNESEC), le Syndicat libre et démocratique de l’enseignement fondamental (SYLDEF), le Syndicat national des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales (SYNEFCT), le Syndicat national de l’éducation et de la culture (SNEC), la Coordination des syndicats de l’enseignement secondaire (COSES) et la Fédération nationale de l’éducation, des sports, des arts, de la recherche et de la culture (FENAREC) sont les 8 syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016.

Sidi Y. WAGUé

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct