Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ecole d’état major nationale de Koulikoro : 21 officiers stagiaires ont reçu leurs brevets et insignes

Koulikoro, 1erjuillet (AMAP)La 31è promotion de l’Ecole d’état major nationale (EEMN) qui compte 21 officiers stagiaires a reçu ses brevets et insignes, vendredi, au cours d’une cérémonie au Centre d’instruction militaire Boubacar Sada Sy de Koulikoro, à une soixantaine de kilomètres de Bamako, a constaté l’AMAP.

Marcel Ndiaye du Sénégal est arrivé en tête du classement suivi de son compatriote Amadou  Tidiane Sow et Casimir Sosso du Bénin arrive troisième.

Ces officiers stagiaires du Bénin, du Burkina Faso, du Sénégal, du Tchad, du Togo et du Mali dont trois personnels féminins, après neuf mois, ont bénéficié d’une formation de qualité plus orientée vers les défis contemporains auxquels ils sont confrontés dans l’exécution de leurs missions, Selon le directeur du Centre d’instruction Boubacar Sada Sy, le colonel Yacouba Traoré ces officiers

Ils viennent agrandir le rang des 662 officiers d’état major de 22 pays africains qui ont déjà été formés par l’EEMN de Koulikoro dont le directeur, le colonel Issa Hamadoun Coulibali, a rappelé qu’elle demeure une des rares institutions d’enseignement militaire supérieur de la sous région, voire du continent.

Durant leur formation, ces officiers stagiaires ont appris à réfléchir, à penser, à organiser et à conduire des exercices tactiques complexes, les préparant à être des officiers d’état major aptes à travailler non seulement au sein des centres d’opérations de niveau bataillon et brigade, mais aussi à opérer dans le cadre assez particulier des opérations de maintien ou de soutien à la paix. Ils ont aussi fait des recherches sur dix thèmes constituant les axes prioritaires de réflexion du chef d’état major général des Armées du Mali.

Les officiers stagiaires ont, enfin, appris à travailler en groupe, dans le strict respect de la diversité culturelle et de la prise en compte de la valeur intrinsèque, de la spécialité et de l’expertise de chaque individu d’un état major. « Ceci est d’autant plus essentiel que, désormais, les armées nationales et les forces de sécurité de nos différents pays seront appelées, ou le sont déjà, à travailler, coopérer et réussir ensemble pour l’intérêt commun dans le cadre d’organisations régionales ou sous régionales telles que le G5 Sahel, la CEDEAO ou l’Union Africaine », a fait remarquer le colonel Coulibali.

« Les officiers de cette 31è promotion de l’EEMN sont déjà aptes à servir dans les différents types d’état major opérationnels dans un cadre interarmes, interarmées et interalliés », s’est réjoui le directeur du Centre d’instruction militaire de Koulikoro, le colonel Yacouba Traoré avant de remercier le commandement militaire et la Mission d’entrainement de l’Union européenne au Mali (EUTM) pour son appui constant et d’encourager les officiers stagiaires pour l’image positive qu’ils donnée de leurs pays respectifs et pour les excellents résultats obtenus.

Quant au ministre de la Défense le général Mamadou Dahirou Dembélé, il a souhaité que les stagiaires mettent les outils appris à la disposition de leurs chefs pour leur permettre de prendre des décisions. « Je vous demande d’être compétents et forts de caractère et désintéressés, valeurs qui vous permettront de donner l’exemple à vos subordonnés. Le commandement n’est pas seulement de rester dans les bureaux et sanctionner les hommes », a-t-il conseillé.

Crée en octobre 1980, le Centre Boubacar Sada Sy de Koulikoro est un centre d’excellence pour la formation, l’entrainement des militaires Mali et ceux de certains pays amis qui ont bien voulu confier au pays la formation de leurs cadres. Au delà d’un établissement militaire de niveau tactique et opératif, le centre est une garnison militaire d’intégration sous régionale et de coopération internationale. Au fil des décennies, le centre est devenu une institution militaire de référence.

AM/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct