Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

DR OUMAR MARIKO, PRÉSIDENT DU PARTI SADI, À NOUVEAU INQUIÉTÉ PAR LA JUSTICE: UNE DÉLÉGATION DE L’ADEMA-PASJ A APPORTÉ SA COMPASSION AU PARTI DE LA SOLIDARITÉ AFRICAINE, HIER

Pour avoir tenu des propos accusant les Forces Armées Maliennes (FAMa) de massacres à Mourah , depuis le lundi 04 avril 2022, le  président du parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI), Dr Oumar Mariko vit dans la clandestinité, en vue d’échapper à la Justice.

En vue d’apporter leur compassion au parti SADI, une délation de l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) composée du secrétaire général, M. Yaya Sangaré et d’autres cadres du parti, à savoir : Adama Tiémoko Diarra, Fabou Diarra, Dramane Alou Koné, était au siège de cette formation politique, hier mercredi 06 avril 2022.

Il est important de retenir que les propos pour lesquels, Dr Oumar Mariko a, à ses trousses, la justice, ont été tenus lors du Panel de Haut Niveau des Acteurs du 26 Mars 1991, organisé par le parti de la ruche, le samedi 02 avril 2022, au Centre International de Conférences de Bamako (CICB).

Juste après ce panel, si d’aucuns avaient tenté de déformer les propos tenus par le président du parti SADI et celui  du (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct