Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dr. Boubou Cissé à Kidal : ces hommes qui ont facilité la visite

Le Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, a séjourné dans le Nord de notre pays du 04 au 07 mars 2020. Il a, au cours de cet important séjour, visité les villes de Kidal, Tessalit, Aguel-Hoc, Ménaka et transité par Gao.

 

Une première fois reportée pour des problèmes d’organisation, le voyage a pu se tenir, cette fois-ci, grâce à des hommes qui s’y sont véritablement employés. À l’origine, prévu pour le 2 mars, le chef du gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances, a pu démarrer cette tournée le 4 mars.

Il faut dire que ce report était, surtout, dû au fait que Dr. Boubou Cissé avait été dépêché en urgence au Rwanda, porteur d’un message du président de la République, à son homologue rwandais, Paul Kagamé, le 2 mars, et qu’en même temps, plusieurs leaders de la Coordination des mouvements de l’Azawad étaient dans une rencontre communautaire à Tessit, dans le cercle d’Ansongo.

Finalement, le 4 mars, tout le monde était là à Kidal. Pour que tout ce beau monde soit présent et que le séjour soit une réussite, comme  nous le disions, il a fallu que certains, en amont, s’emploient jour et nuit des semaines durant. Loin d’être exhaustif, nous en citons, ici, quelques-uns.

 L’Honorable Hamada A. Bibi

Le député sortant d’Abeibara, candidat pour un nouveau mandat, Ahmada Ag Bibi, est de ceux qui, très tôt, ont toujours travaillé pour l’unité du pays. Militant engagé pour la cause de la capitale de l’Adrar des Ifoghas, il est de ceux qui ont toujours travaillé dans le sens de la réconciliation et œuvrer à toujours servir de pont entre le Nord et le Sud de notre pays surtout quand il s’agit d’institutions, de développement.

Il a partout tenu le langage de l’unité, de la paix et de la réconciliation. Il est de ceux qui travaillent ardemment pour le retour de l’Administration à Kidal. Il l’a manifesté à l’arrivée du bataillon de l’armée nationale reconstituée en offrant un bœuf à nos vaillants soldats et en leur souhaitant la bienvenue.

Lors de cette cérémonie, il a insisté sur l’unité du Mali, prononcé un discours de paix et réaffirmé l’attachement et l’appartenance de Kidal au Mali. Le député Ag Bibi est de ceux qui ont calmé les ardeurs, apaisé les esprits, rassuré les uns et les autres avant l’arrivée du Premier ministre dans le septentrion. Il a tenu à accompagner le chef du gouvernement dans tous ses déplacements.

 Moussa Ag Attaher

Celui-là aussi a contribué à la facilitation du séjour du chef du gouvernement à Kidal. Lui, c’est l’un des «trois Moussa», qui a défrayé la chronique au début de la dernière rébellion. Il s’agit de Moussa Ag Attaher.

Revenu au sein de la République, patriote, désormais, bon teint, militant fieffé de la cause de Kidal, il est de ceux qui pensent que c’est désormais possible et que le Mali réunifié c’est pour bientôt. Il a, d’ailleurs, surpris plus d’un lors du Dialogue national inclusif auquel il a participé et au cours duquel, il a positivement transformé l’image de la CMA, du MNLA et de tous ces groupes que le lambda diabolisait. Ses propos ont suscité chez l’ensemble des Maliens un grand espoir.

Moussa Ag Attaher est aujourd’hui entre Bamako et Kidal, et prêche, à chaque fois, la bonne parole, celle de l’unité, la paix et la réconciliation. C’est en cela  qu’il s’est encore fait remarquer dans le cadre de l’organisation de la visite du Premier ministre à Kidal. Il fait partie de ces jeunes cadres de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), sur lesquels, il va falloir compter, dans les années à venir.

 Makan Koné

Source : Nouvelle libération

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct