Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Double confrontation entre les Aigles et les Braves warriors de la Namibie : Le sélectionneur du Mali réitère sa confiance aux jeunes

Le sélectionneur intérimaire du Mali, Mohamed Magassouba, a dévoilé le mardi 03 octobre, au siège de la femafoot, la liste des aigles pour la double confrontation contre les braves warriors de la Namibie le 13 octobre 2020 à Bamako et le 17 du même mois à Windhoek. Magassouba, dans sa logique de la reconstruction de l’équipe, a convoqué 37 Joueurs, majoritairement de jeunes aux dents longues qui comptent donner un reluisant visage au football malien.

Cette double confrontation entre Maliens et Burundais rentrant dans le cadre de la Troisième journée et de la quatrième journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019, est décisive pour les Aigles du Mali. Des aigles avec deux victoires consécutives face aux panthères du Gabon et au Soudan du Sud occupent la tête de la poule. Cette double confrontation peut être une occasion pour les protégés de Mohamed Magassouba de valider leur ticket pour le Cameroun, à condition qu’ils gagnent à Bamako le 13 octobre et rééditent cet exploit quelques jours plus tard à l’indépendance Stadium de Windhoek le 17 octobre 2020.

Le sélectionneur des Aigles du Mali, Mohamed Magassouba, a dévoilé une liste élargie de 37 joueurs constituée  de jeunes qui sont en train d’écrire une nouvelle page de leur jeune carrière dans le nid des aigles. Si certains signent leur grand retour dans le nid comme l’attaquant de Nouah Dicko de Gaziantep en Turquie, et Issaka Diarra (Al Arabi, en Arabie Saoudite), c’est le baptême de feu pour trois néophytes, Alou Dieng du national Al Ahly en  Egypte,   Samba Camara de Sivaspor en Turquie et Modibo Sagnan  de la Réal Sociedad en Espagne qui découvriront pour la toute première fois l’ambiance dans le nid des aigles du Mali s’ils répondent présent, car la venue du dernier cité semble incertain. Le grand absent de la liste est l’attaquant du FC Porto Moussa Marega. Voici la liste des Aigles convoqués par le sélectionneur du Mali :

GARDIENS : Djigui Diarra (Stade malien, Mali), Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembé, RD Congo), Adama Keïta (Kamsar, Guinée), Aly Yirango (Lusitanos, France) ;

DÉFENSEURS : Hamari Traoré (Rennes, France), Falaye Sacko (Victoria Guimares, Portugal), Massadio Haidara (RC Lens, France), Youssouf Koné (Elche, Espagne), Charles Traoré (Nantes, France), Molla Wagué (Amiens, France), Mamadou Fofana (Metz, France), Boubacar Kiki Kouyaté  (Metz, France), Sénou Coulibaly (Dijon, France), Samba CAMARA (Sivaspor, Turquie), Modibo Sagnan (Réal Sociedad, Espagne), Issaka Diarra  (Al Arabi, Arabie Saoudite) ;

MILIEUX DE TERRAIN : Diadié Samassekou (Hoffenheim, Allemagne), Cheick Doucouré (RC Lens, France), Amadou Haidara (RB Leipzig, Allemagne), Lassana Coulibaly (Angers, France), Mohamed Camara (RB Salzbourg, Autriche), Adama Noss Traoré (Hatayspor, Turquie), Yves Bissouma (Brighton, Angleterre), Hamidou Traoré (Adana Demirspor, Turquie), Alou Dieng  (Al Ahly, Egypte), Kouamé N’guessan (Troyes, France) ;

ATTAQUANS : Moussa Djenepo (Southampton, Angleterre), Moussa Doumbia (Reims, France), Adama Malouda Traoré (Metz, France), Sékou Koïta (RB Salzbourg, Autriche), El Bilal Touré (Reims, France), Kalifa Coulibaly (Nantes, France), Kevin Zohi (Strasbourg, France), Hadi Sacko (Denizlispor, Turquie), Aly Mallé (Ascoli, Italie), Nouha Dicko (Gaziantep, Turquie), brahima Tandia (Al Hazem, Arabie Saoudite).

Magassouba compte bâtir une équipe performante tout en permettant au Mali d’aller à la conquête de la coupe d’Afrique sur le sol Camerounais. Un pays qui a vu le Mali se hisser en finale de la coupe d’Afrique des Nations en 1972 pour la première fois de son histoire avant d’échouer face aux Diables rouges du Congo Brazzaville. Le chemin de Yaoundé est encore loin mais les Aigles peuvent s’approcher davantage s’ils parviennent à remporter cette double confrontation face aux braves warriors de la Namibie à Bamako le 13 octobre et à Windhoek  le 17 octobre 2020.

Moussa Samba Diallo

SourceLerepublicainmali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct