Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

DELESTAGES SAUVAGE A BAMAKO : Incompétence des cadres ou manque de volonté du ministre ?

En cette période de chaleur, de jeun, d’insécurité et de couvre-feu, les délestages sont de trop pour une population qui souffre déjà de crise de tout genre. N’empêche que, chaque année, Energie du Mali (EDM) impose aux Maliens la même punition avec les coupures répétées d’électricité. Et pourtant, selon des cadres du Département, les solutions sont à portée de mains.

 

Selon certaines compétences à EDM, la centrale électrique SOPAM de Sirakoro, avec une capacité de 56 kW, peut mettre fin aux souffrances des populations maliennes, notamment facilité un meilleur approvisionnement de la capitale en électricité.

L’ancien ministre de l’Energie et de l’Eau, M. Malick Alhousseyni, avait démonté la centrale SOPAM de Sirakoro pour réparation ou révision. Mais, selon nos sources, le processus a été interrompu depuis l’arrivée de l’actuel ministre, Sambou Wagué. Est-ce une mauvaise foi de sa part ? Est-ce un manque de volonté politique au plus haut niveau de l’Etat ? La souffrance des Maliens ne dérange-t-il plus aucun décideur de ce pays ?
Et pourquoi laisser la centrale SOPAM de Sirakoro et les groupes arrêtés à la BID et à Darsalam pour louer très cher des groupes avec Aggreko ? A quel intérêt ?
Les réponses à ses questions dans nos prochains numéros.

Abdou Maïga

Source: Le Combat

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct