Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Décision de l’État d’assurer les cours à travers les médias : Les enseignants grévistes se désolidarisent

Hier, mercredi, 8 Avril 2020, la coordination des syndicats signataires de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 (SYPESCO, SYNEB, SYNEFCT, SYNESEC, SYLDEF, FENAREC, COSES), a fait un communiqué à l’endroit de ces militants et militantes, après l’annonce de l’État d’assurer la continuité pédagogique à travers la télévision, la radio et l’internet. Il stipule que la mesure prise par le gouvernement malien, n’engage nullement la coordination des syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016.

La Coordination des syndicats signataires de l’éducation du 15 octobre 2016, par la présente lettre, dit le communiqué, Informe toutes les militantes et militants que le gouvernement de la République du Mali, dans sa logique de saper les mouvements de lutte des enseignants, veut organiser des cours à distance à travers  les médias  à  l’Intention des élèves.

Par conséquent, poursuit le communiqué, la coordination tient à vous informer que  ces cours  n’engagent  nullement  pas et  n’apportent  aucun  intérêt pédagogique  pour  les élèves pour  qui connaissent les conditions de ce pays.

Pour ce faire, conclu le communiqué signé par les différents  secrétaires généraux, nous vous invitons à ne pas  accompagner  ces cours  à distance sans lendemain.

A rappeler  que le weekend dernier, une lettre  du Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement  supérieur et de la recherche scientifique, adressé aux structures  d’enseignement du pays,  demandait de réfléchir à la mise  en place  d’un dispositif  pour assurer  la continué  pédagogique. Car, pense le département de l’éducation nationale, face à la situation, il est capital que les élèves et les  étudiants  continuent  d’apprendre. C’est  pourquoi, le ministère de l’Éducation nationale  envisage  d’assurer  la continuité  pédagogique à travers  les mediums tels que la télévision, la  radio et  l’internet et autres réseaux sociaux. En  vue d’assurer  la réussite de cette opération, selon le ministère de l’Éducation, il apparait important et nécessaire que chacun s’Investisse pour porter  l’Information  auprès  des parents d’élèves, des élèves, des élus et de toute la communauté éducation. Toutes les administrations scolaires doivent se sentir concernées et accompagner le processus. Et la lettre  d’ajouter : « Il vous  sera incessamment demandé de mettre en place des comités Pédagogiques qui s’attèleront à la production des ressources pédagogiques destinées à être diffusées sur la radio, la télévision et l’internet et autres réseaux sociaux ».

Et  de terminer  en ces termes, «cette démarche s’inscrit dans la volonté du gouvernement  de respecter  le droit  à l’éducation de tous les enfants pendant cette période difficile que traverse notre nation niais aussi à inscrire, à long ternme, l’enseignement à distance dans nos pratiques éducatives».

Hadama B. Fofana

SourceLerepublicainmali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct