Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

COVID-19 : Les évadés de Diéma accroissent les risques de propagation

Trente-sept Maliens testés positifs du Covid-19, refoulés de la Mauritanie après un arrêt de santé à Diéma prennent la poudre d’escampette pour enfin disparaitre dans la nature.

Les autorités maliennes ont après un test positif au coronavirus de 37 de nos compatriotes affrété un car pour les ramener au pays. Après une escale à Diéma, et avant de rallier Bamako pour rejoindre le centre de prise en charge de malades de la Covid-19, ils ont pris la tangente pour l’on ne sait quelle raison. C’était le jeudi dernier.

Cette situation regrettable s’est produite malgré tous les efforts consentis et toutes les dispositions prises par le gouvernement de la République pour assurer leur prise en charge, dans le strict respect des mesures de lutte contre la pandémie.

Les comportements de ces personnes qui tentent de se soustraire des principes du comité scientifique sont passibles de poursuites. Ces gens sans conscience veulent mettre en cause la sécurité de leurs concitoyens et annihiler les efforts de l’Etat dans cette crise sanitaire.

Dans un communiqué rendu public, le gouvernement a demandé aux évadés de bien vouloir se présenter d’eux-mêmes aux autorités sanitaires afin de respecter le temps demandé pour leur prise en charge afin de minimiser tant soit peu les risques de contagion des membres de leurs familles et d’autres encore.

S’ils refusent leur identité sera communiqué aux autorités compétentes afin qu’ils soient recherchés et pris en charge conformément aux règles et principes en matière de lutte contre la Covid-19.

Moussoule Ba correspondant à Diéma

Source : Notre Printemps

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct