Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coopération médicale entre le Mali et la Chine : Au revoir la 27e mission médicale chinoise, bienvenue à la 28e mission !

Après 18 mois de loyaux services pour apporter du sourire à beaucoup de patients, la 27e mission médicale chinoise vient s’achever au Mali avec beaucoup de succès à son actif. Avant leur départ, le ministre de la Santé et du Développement Social, Mme Diéminatou Sangaré a tenu à rendre un vibrant hommage à ses professionnels de la santé en les décorant. Ainsi, les 23 médecins, sous la conduite de Zhu Danjie, ont reçu trois sortes de médailles, sous les ordres du Grand chancelier des ordres nationaux du Mali, le général Amadou Sagafourou Guèye. Il s’agit de la médaille du Mérite de la santé du Mali à titre étranger ; la médaille du Mérite national avec effigie Lion débout et la médaille de chevalier de l’Ordre national du Mali à titre étranger. L’occasion était bonne pour la ministre Diéminatou Sangaré de souhaiter la bienvenue à la nouvelle équipe de la 28e mission médicale chinoise. L’événement s’est déroulé, le jeudi 14 avril dernier, dans les locaux de l’Hôpital du Mali en présence de l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali, Chen Zhihong, et de la directrice générale de l’Hôpital, Dr. Doumbia Sanata Sogoba, visiblement très heureuse, pour ce soutien important de la Chine en faveur du système de santé au Mali.

Les locaux de l’Hôpital du Mali ont servi de cadre à deux cérémonies grandioses, le jeudi 14 avril 2022 sous la présidence du ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré. Il s’agit du départ de la 27e promotion de la mission médicale chinoise au Mali et l’arrivée de la 28e mission. L’événement s’est déroulé en présence de plusieurs invités de marque dont l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali, la directrice générale de l’Hôpital du Mali ainsi que l’ensemble du personnel.

L’occasion était bonne pour la ministre Diéminatou Sangaré de saluer la coopération entre le Mali et la Chine notamment dans le domaine de la santé et de rendre un vibrant hommage aux Forces armées pour leur montée en puissance. “C’est pour moi un immense plaisir et un agréable devoir d’être parmi vous à l’occasion d’une cérémonie pleine de sens, qui magnifie l’exemplarité de la coopération sino-malienne notamment dans le domaine sanitaire. Permettez-moi de rendre un vibrant hommage aux Forces armées maliennes, qui engrangent actuellement des succès éclatants dans la lutte pour la restauration de la sécurisation et de l’autorité de l’Etat sur tout le territoire”, dira-t-elle avant d’ajouter que l’amélioration de la santé des populations a toujours été une préoccupation constante des hautes autorités de l’Etat malien.

La coopération sanitaire avec certains pays amis dont la République populaire de Chine, précisera Diéminatou Sangaré, est un volet important de la stratégie mise en place par le Mali pour le développement du système de santé surtout ses capacités de prise en charge.

Au nom du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, la ministre de la Santé et du Développement social a profité de cette opportunité pour exprimer toute la gratitude du peuple malien envers la Chine pour sa présence constante auprès du Mali depuis plusieurs décennies. Cela pour son soutien indéfectible pendant les périodes difficiles.

Ainsi, de 1968 à nos jours, le Mali a reçu 27 missions médicales chinoises dans le cadre de la coopération médicale. Comme le dira Diéminatou Sangaré, il s’agit de l’envoi de professionnels de santé au Mali par la République populaire de Chine pour 2 ans.

C’est à partir de 2010 que l’ensemble des membres de la mission médicale chinoise, qui étaient répartis auparavant entre les hôpitaux de Kati, de Markala et de Sikasso, a été regroupé au sein de l’Hôpital du Mali, fruit de la coopération entre les deux pays.

Depuis cette période, selon la ministre de la Santé et du Développement social, les professionnels chinois sont désormais répartis entre les services de l’Hôpital du Mali. Cela en fonction de leurs spécialités et tous travaillent en étroite collaboration avec les spécialistes maliens.

C’est pourquoi, Diéminatou Sangaré a salué l’ensemble des travailleurs chinois et maliens de l’Hôpital du Mali pour leur constance et leur engagement pour le maintien de cet établissement sanitaire à ce niveau de performance, avec une amélioration notable et dynamique dans la prise en charge des patients.

Notons que la 27e mission médicale chinoise dont le séjour vient de prendre fin au Mali, est restée pendant 18 mois et elle a fait preuve d’exemplarité. Elle a contribué, comme l’a si bien souligné le ministre Diéminatou Sangaré, à apporter des soins de qualité à la population malienne mais aussi au transfert de connaissances, surtout les techniques chinoises dans le domaine médicale.

L’arrivée de la 28e mission médicale chinoise, selon Diéminatou Sangaré, est l’illustration de la constance et de l’exemplarité des relations entre le Mali et la Chine. “Je voudrais au nom du président de la Transition et au nom du Premier ministre, souhaiter la chaleureuse bienvenue en terre malienne de cette 28e mission. A l’équipe malienne de l’Hôpital du Mali, je voudrais vous demander de réserver le même accueil et la même collaboration qui ont toujours caractérisé vos rapports avec les différentes missions qui se sont succédé. Les résultats obtenus par l’Hôpital du Mali depuis sa création témoignent avec éloquence de la qualité de la collaboration entre les deux pays. C’est un exemple de réussite de coopération médicale”, a-t-elle rappelé. Avant de saluer l’ambassadeur de la Chine au Mali pour son appui considérable dans la lutte contre la maladie à Covid-19 et les projets qui sont en perspective afin de rehausser le niveau des activités de l’Hôpital du Mali.

“En souhaitant un très bon retour à la 27e mission médicale chinoise, je voudrais leur dire que le peuple malien est reconnaissant pour les soins dont il a bénéficiés et ne les oubliera jamais. A la 28e mission médicale chinoise, j’exprime ma joie de les recevoir tout en leur souhaitant un bon séjour en terre malienne avec son hospitalité légendaire. Aussi, je voudrais vous rassurer que la direction de l’Hôpital du Mali a été instruite de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter votre intégration dans la grande équipe médicale malienne dudit hôpital. Et cela avec toute la diligence requise. Nous y veillons”, a souligné le ministre de la Santé et du Développement social.

L’un des temps forts de cette cérémonie aura été la décoration des 23 professionnels de la santé de la 27e mission médicale chinoise en présence du Grand chancelier des ordres nationaux, le général Amadou Sagafourou Guèye.

Ils ont reçu trois sortes de médailles à savoir la médaille du Mérite de la santé du Mali à titre étranger, la médaille du Mérite national avec effigie Lion débout et la médaille de chevalier de l’Ordre national du Mali à titre étranger.

“La cérémonie de décoration constitue une marque de reconnaissance de leurs efforts que le Mali souhaite magnifier de la façon la plus solennelle. Elle est aussi un rappel de la longue amitié et de la coopération exemplaires entre les peuples chinois et malien.

J’imagine que vous sentez des regrets de quitter déjà un pays que vous appréciez et que vous commencez juste à mieux connaître. Mais j’imagine en même temps toute la joie qui vous anime en ce moment à la seule idée de retourner chez vous, avec des médailles méritées, pour retrouver vos familles, vos épouses ou époux et vos enfants. Via cette décoration, c’est la nation tout entière qui leur sera reconnaissante”, dira Diéminatou Sangaré.

Le chef de la 27e équipe de la mission médicale chinoise au Mali, Zhu Danjie, a, au nom de tous les récipiendaires, remercié les autorités maliennes pour les médailles reçues qui, selon lui, sont la preuve palpable de la légendaire et cordiale coopération entre le Mali et la Chine.

Prenant la parole, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali, Chen Zhihong, a rappelé les bonnes relations entre la Chine et le Mali avant de faire savoir que ces différentes missions qui séjournent à l’hôpital du Mali rentrent dans ce cadre.

Notons que l’Hôpital du Mali, inauguré le 3 septembre 2010 par l’ancien président de la République, feu le général Amadou Toumani Touré, est un don de la Chine.  Cet hôpital de 3e référence est une parfaite illustration de la qualité de la coopération entre le Mali et la Chine.

En 2021, l’Hôpital du Mali a dépassé aussi ses objectifs d’hospitalisation avec 5713 personnes hospitalisées, 1286 interventions chirurgicales réalisées en 2021, 110 645 examens de laboratoire effectués. Aussi, l’Hôpital du Mali a réalisé pour l’année écoulée 20 649 examens d’imagerie médicale (soit un taux de réalisation de 93 %). Ces examens se répartissent en 6005 examens scanners et 351 IRM.

Il faut aussi rappeler que le centre de radiothérapie a assuré la prise en charge de 279 cas de cancer dont 82 % de femmes. Sans oublier la prise en charge de 904 patients âgés de 0 à 25 ans souffrant du diabète type I, 51 enfants victimes de sténose caustique de l’œsophage.

Le suivi et la prise en charge de 148 patients souffrant de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques ont été assurés au cours de l’exercice 2021.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct