Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coopération culturelle Pays Bas – Mali : La Fondation DOEN rencontre ses partenaires maliens

Deux hautes responsables de la Fondation DOEN ont récemment séjourné dans notre pays, pour y rencontrer les membres du Réseau Kya d’acteurs culturels maliens. Tant à Bamako qu’à Ségou, ce fut l’occasion pour la délégation, composée de Mmes Gertrude Flentge et Merel Oord, de constater les réalisations de ses partenaires et d’échanger avec eux autour des défis et contraintes auxquels ils font face.

La fondation néerlandaise DOEN soutient le développement du secteur culturel au Mali depuis des années. A titre d’exemple, elle a contribué à la création du Centre Culturel Koré de Ségou en 2011, tout comme elle a noué un partenariat avec Acte Sept depuis 2009, entre autres interventions, nombreuses au Mali.

Comme stipulé dans ses statuts, la fondation DOEN soutient des projets et des organisations qui tendent à consolider le secteur de la culture et des médias d’une manière durable. Dans le monde entier, elle soutient chaque année plus de 200 acteurs culturels et sociaux, individus comme entreprises. Financée par la Dutch Postcode Lottery, la BankGiro Lottery et la Friends Lottery des Pays-Bas, la Fondation DOEN soutient ses partenaires et leurs projets par des subventions, participations, prêts et garanties bancaires, pour une durée de trois ans maximum. Pour DOEN, l’art et la culture ont une signification essentielle pour le changement social et les artistes et créateurs offrent une alternative à la réalité existante et ouvrent des espaces pour de nouvelles représentations et idées.

En Afrique, outre le Mali, la Fondation DOEN est engagée en Ouganda, au Kenya, au Sénégal et en Afrique du Nord. Le budget total de son Programme culturel international pour l’année 2013 était d’environ 3 millions d’euros.

Quant au Réseau des acteurs culturels du Mali KYA, il est né en février 2010 à Ségou de la volonté de ceux-ci de mettre en place un espace de réflexion et d’analyse des problèmes de la culture et des différents secteurs culturels du Mali. Il est constitué de professionnels et d’entrepreneurs de différents secteurs de la culture qui se sont engagés à mettre leur expertise et leur savoir-faire au service de l’art et de la culture de notre pays.

Au nombre des membres du Réseau Kya, citons le CPEL de Ségou (Conseil pour la Promotion de l’Economie Locale), le Festival sur le Niger, Le Festival au Désert, le Festival Tamasonghoi, Le Fescauris, le Fesmamas, le Centre Culturel Kôrè, l’Association Acte Sept, le Centre Soleil d’Afrique, le groupe de plasticiens Anw Ko Art, le GIE Agence Contact, l’Association Balani’s, l’Association Culturelles, Kora Films, l’Association Smarts de Ségou, les Editions La Sahélienne, le Caahba, l’Afatt et l’Association Kolomba, ainsi que des personnalités de la culture, de la photographie et de l’artisanat.

C’est dire que tous les acteurs marquants et emblématiques de la scène culturelle malienne travaillent main dans la main avec la Fondation DOEN, qui est d’un apport plus que précieux dans la promotion de ce secteur créateur d’emplois, de richesse et de renom pour le Mali. Parmi les nouvelles initiatives accompagnées par la Fondation DOEN, le Fonds Maaya, dont nous vous avons déjà parlé dans ces colonnes.

Au cours de son séjour ségovien, la délégation de la Fondation DOEN a symboliquement remis leurs chèques à quelques heureux porteurs de projets, sélectionnés à l’issue d’un appel à propositions aux critères on ne peut plus stricts. Nous vous en présenterons certains très prochainement.

Ramata Diaouré

Source22 Septembre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct