Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Commémoration de la journée de l’Afrique 2019 : La Misahel a réfléchi sur la situation des réfugiés dans le Sahel.

A la faveur d’une conférence tenue le vendredi 24 mai 2019 à l’hôtel Sheraton à Bamako, la Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), s’est penchée sur un thème d’actualité au regard de la situation sécuritaire dans le sahel et de son impact sur les droits de l’homme, le droit international humanitaire et la situation des Populations déplacées. « Problématique de la protection des réfugiés et personnes déplacées internes au sahel. » ; tel a été concrètement le thème retenu pour cette conférence, la deuxième organisée par la Misahel dans le cadre des activités marquant la commémoration de la journée de l’Afrique 2019.

 

Informer et sensibiliser les Etats membres de l’Union Africaine sur le respect des conventions protégeant les réfugiés et personnes déplacées internes dans le Sahel, sont les objectifs assignés à cette rencontre dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Intégration africaine Me Baber GANO. Outre le Haut Représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, SEM Pierre BUYOYA qui était présent, la cérémonie d’ouverture a également enregistré les présences de la représentante du Haut Conseil des Refugiés au Mali et du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

C’est devant ce présidium en face de nombreux invités composés des ambassadeurs accrédités au Mali, que le Haut Représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel a laissé entendre que l’objectif de cette journée, est de magnifier le panafricanisme et de projeter l’Afrique dans la vision d’un continent intégré, prospère et paisible. « C’est le moment de nous arrêter pour faire le point des grandes questions auxquelles le continent fait face. C’est également le moment pour dégager les perspectives à moyen terme » a déclaré SEM Pierre BUYOYA. A ses dires, la MISAHEL voudrait inviter les participants à une réflexion profonde sur une question de grande préoccupation. Il s’agit selon M. BUYOYA du drame des réfugiés, des rapatriés et des personnes déplacées internes. « L’Union africaine a fait de ce sujet, son thème pour l’année 2019. Elle s’engage durant cette année à approfondir la réflexion sur cette thématique et à sensibiliser les acteurs à commencer par les Etats membres pour qu’ils prêtent une attention particulière sur le sort des réfugiés, des rapatriés et déplacées internes » a t-il martelé avant de signifier qu’ en organisant cette conférence, leur objectif est de partager l’information et au delà, sensibiliser tous les acteurs pour que cette question soit prise en compte et que les populations concernées bénéficient de l’assistance nécessaire.

André SEGBEDJI

abamako.com

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct