Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Centre formation professionnelle des statistiques au Mali : Adama T. Diarra pose des fondations

Le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Adama Tiémoko Diarra a présidé, vendredi dernier à Sabalibougou, la pose de la première pierre du siège du Centre de formation et de perfectionnement en statistique (CFP-STAT).

 

Le Centre de formation et de perfectionnement en statistique (CFP-STAT) est un établissement à caractère scientifique et technologique créé par l’ordonnance n°2015-013/P-RM du 2 avril 2015, ratifiée par la loi n°2015-025 du 11 juin 2015. Son but est de contribuer au développement des ressources humaines du système statistique national. A ce titre, il est chargé non seulement de la formation initiale des techniciens supérieurs de la Statistique (niveau Bact+2, séries scientifiques), mais également de la formation continue et le perfectionnement du personnel du système statistique national.

Ce centre de formation a été créé dans un contexte de faiblesse notoire qualitative et quantitative des ressources humaines du système statistique national. Selon le dernier schéma directeur 2020-2024 de la statistique, sur un besoin de 195 statisticiens et démographes seulement 96 sont satisfaits.

Le ministre Diarra, estime que ce centre est l’outil qui permet de résoudre le problème. Les plus hautes autorités accordent surtout une importance capitale à la formation technique et professionnelle. L’axe 3 de la vision de développement du Président IBK qui porte sur ‘le développement du capital humain et inclusion sociale en est un témoignage éloquent, explique le ministre.

Depuis son opérationnalisation, le CFP-STAT mène ses activités dans un immeuble en bail. A en croire le ministre, pour répondre à l’accroissement des besoins de formation en statistique, il apparaît important que le CFP-STAT soit logé dans des locaux qui offrent un environnement idoine à la formation et à l’apprentissage. C’est ainsi que la parcelle sur la bande dite des 140 m de Sabalibougou, d’une superficie de 2917 m2, a été acquise.

Le projet est un immeuble en R+4. Suite aux procédures de passation du marché relatif aux travaux de construction de l’immeuble, 1’entreprise “La Soudanaise” est retenue comme attributaire à 1 990 188 500 F CFA avec un délai d’exécution de 24 mois. Le financement s’étend sur 3 exercices budgétaires. Les prestations de supervision des travaux ont été confiées au bureau d’études GEDUR-IC.

 

Ibrahima Ndiaye

Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct