Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bla : Le village de Diédala inondé

Dans la nuit du dimanche au lundi 31 août 2020, une pluie diluvienne s’est abattue sur le village de Diédala (Commune rurale de Bla). Avec les 135 mm de pluie, on peut aisément s’attendre à des sinistres dans le village. Ainsi, les ravins qui avoisinent le village ont débordé avec l’affluence des torrents venant de la brousse, provoquant ainsi une inondation. Toutes les maisons qui entourent ces flaques d’eau se sont effondrées provoquant d’énormes dégâts.

 

Face à l’ampleur du désastre, les villageois ont été obligés de creuser un fossé pour drainer les eaux hors du village et limiter les dégâts.
Le maire de la Commune rurale de Bla, Mamadou Samaké, a immédiatement informé le préfet Boikary Traoré qui n’a pas pu faire le déplacement, car aucune voie d’accès n’était praticable.

Il a fallu attendre le mardi pour que le préfet de Bla, Boikary Traoré, accompagné du maire, des agents de la protection civile et du développement social, puisse atteindre le village de Diédala situé à 15 km de Bla. La mission a été accueillie dans le vestibule du chef de village.

Après les salutations d’usage et les échanges sur les circonstances de l’inondation, la mission a entrepris une visite guidée dans le village pour s’enquérir de la situation exacte du sinistre.

La protection civile a immédiatement procédé à une évaluation rapide. Elle a ainsi recensé 113 ménages sinistrés. Les infrastructures et certains biens matériels ont également subi des dommages. Il s’agit de 232 maisons, 115 latrines, 18 puits, 56 volailles, 5 sacs de céréales et 35 sacs d’engrais.

Le lieutenant Gaoussou Coulibaly, chef de service de la protection civile de Bla, a conseillé aux villageois d’abandonner les habitations aux murs fissurés et de ne pas boire l’eau des puits contaminés. Le village de Dièdala bénéficie d’un système d’adduction d’eau, avec des fontaines dans le village.

Avant de quitter Dièdala, le préfet de Bla, Boikary Traoré a donné l’assurance à la population que l’information parviendra, le plus vite possible, aux plus hautes autorités du pays.

Bakary KEITA
Amap-Bla

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct