Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bandiagara : 04 personnes tuées dans une attaque terroriste

Une attaque terroriste a fait 04 morts, des boutiques et un véhicule de transport incendiés, des bétails emportés à Bandiagara, le mercredi dernier. Ladite attaque a été perpétrée non loin du gouvernorat de la région. L’armée n’est venue qu’en spectatrice des dégâts causés par les forces du mal.

Ali Djiguiba alias « Ali boucher » ; Salif Karembé , chauffeur ; Diougo Yébessé ;  et Antème Wadiou sont les 4 victimes de l’attaque terroriste qui a eu lieu à Bandiagara, le mercredi dernier. En plus de ces 4 personnes, des boutiques ont été  incendiées. Un véhicule aussi. Ce n’est pas tout : des animaux appartenant à Ali « boucher » ont été emportés. « L’Association pour le Développent du Cercle de Bandiagara (ADB) a appris avec amertume et consternation l’attaque de la ville de Bandiagara par des Terroristes et des bandits armés du côté ouest près du Gouvernorat dans la nuit du mercredi 24 novembre 2021 » a déploré l’association des ressortissants de Bandiagara. « L’ADB condamne ces attaques barbares et lâches que la ville de Bandiagara subit pour la deuxième fois faisant des pertes en vies humaines », précise le communiqué.

Face à la gravité de la situation, cette association a interpelé les Autorités Politiques et Militaires de la Transition à prendre toutes les dispositions idoines pour sécuriser les populations et leurs biens. « Enfin, l’ADB interpelle les autorités à poursuivre, interpeller et traduire les auteurs de ces attaques criminelles devant les juridictions compétentes », a précisé le communiqué.

Le commandant de Zone rassure la population en colère contre l’armée

La population de Bandiagara était frustrée contre l’armée après cette attaque ayant coûté la vie à 04 personnes. « Nous nous sentons en insécurité. Comment peut-on imaginer que les terroristes puissent faire une attaque à Bandiagara et repartir sans que l’armée ne puisse les arrêter ? C’est pathétique et énervant.  Nous avons droit à la sécurité comme eux, les gouvernants », déplore un habitant de Bandiagara très en colère. Un autre habitant interpelle les autorités de la transition : « Nous avons soutenus les militaires parce que nous avons pensé qu’ils peuvent ramener la sécurité. Nous les interpellons aujourd’hui. Nous voulons la sécurité. Mais nous sommes déçus de ce qui s’est passé ce soir ». Selon une source locale joint par nos soins, cette attaque a également suscité la colère des chasseurs.

Pour calmer la colère des populations et les rassurer de l’engagement de l’armée malienne à assurer leur sécurité et celle de leurs biens, le commandant de Zone a rencontré les forces vives de la région de Bandiagara. « Suite à l’attaque d’hier soir à Bandiagara causant 4 morts et des dégâts matériels énormes, le commandant de la zone militaire centre le colonel Oumar TRAORE est arrivé à Bandiagara pour rencontrer la population très en colère tout en essayant de rassurer la population que l’armée Malienne va continuer sa mission de protection des personnes et leurs biens », a-t-on lu sur la page de Bandiagara 24. Le colonel Traoré, après avoir présenté ses condoléances aux populations de Bandiagara, a réitéré la détermination de l’armée malienne dans la sécurisation des personnes et leurs biens.

Il faut préciser qu’au moment où nous mettions sous presse cette information, il n’y avait aucun communiqué du gouvernement malien.

B. Guindo

Source : LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct