Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

BAMAKO : la SOMAGEP coupe l’eau au siège de Soumaïla Cissé

La société malienne de gestion de l’eau potable a coupé l’eau au sein du siège du principal de l’opposition. Pour cause, nous a-t-on rapporté, des factures impayées de quatre mois.

La SOMAGEP a coupé son branchement en adduction d’eau ce mardi au siège du parti de l’Union pour la République et la Démocratie (URD).

Selon nos sources, cette coupure intervient en pleine période électorale, en raison de quatre mois de factures impayées.

La situation a soulevé des interrogations au sein de la population bamakoise qui n’arrive plus à comprendre Soumaïla Cissé, qui n’honore pas ses engagements vis-à-vis de la SOMAGEP, une société d’utilité publique, tout en prétendant pour le sommet de l’État.

Après Tiébilé Dramé pour ses factures d’énergie impayées, c’est le tour d’un autre acteur important de la scène politique malienne, non moins chef de file de l’opposition, classé deuxième au premier tour des présidentielles de juillet 2018.

Accuser les autres de violation de textes et ne pouvoir pas être en règle soi-même, relève de l’esprit d’animosité, de nuisance gratuite…

Ni Soumaïla Cissé ni Tiébilé Dramé ne sont plus dignes de prétendre défendre la cause malienne.

Contribution de Mamadi Cissé

Mali Zine

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct