Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Axe routier Bamako-Mountougoula : A quand la fin du cauchemar ?

S’il y a un constat général triste et honteux aujourd’hui c’est bel et bien l’état dégradant voire  piteux à la limité insultant de nos routes. Du coup tout le monde s’interroge sans avoir la moindre réponse à cette question qui se semble devenir banale tous les jours. Parmi ces axes routiers, figure celui de Bamako-Mountougoula, une commune rurale située à 15kms l’Est de la capitale. Selon  des usagers de cet axe routier, impossible de se déplacer avec les voitures personnelles à défaut de ne plus revoir sa voiture.

En témoin ces images, il est inconcevable que les autorités du pays ne puissent réagir pour mettre fin au calvaire des populations, obligées de rester sur place durant tout l’hivernage. Suite à nos investigations menées il ressort que la direction nationale des routes avait maintes fois alerté les autorités de l’époque mais en vain. « Certes notre mission est de réparer tous les axes routiers mais en réalité les plus hautes autorités d’alors nous ont toujours empêché en orientant la plupart des fonds vers leurs propres entreprises. Ce qui explique nous n’avions pas le droit de regard sur certains chantiers routiers. Avec le changement de régime, nous espérons que les nouvelles autorités nous mettront en selle car nous sommes à mesure de faire face à tout cela » confie un responsable de la direction sous anonymat. En tout état de cause la direction nationale des routes sous la houlette de son directeur, Mamadou Naman Keita entend tout mettre en œuvre pour que de telles dégradations ne soient plus constatées à l’avenir. Selon nos informations, la direction aurait à sa disposition plus de 700 millions de francs CFA pour faire face à ce fléau de dégradation

Moussa Bamba

 Mutation

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct