Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Audience à Koulouba : Le chef de l’Etat reçoit les généraux français, de Saint-Quentin et Facon

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience à Koulouba hier en fin de matinée, le sous-chef des opérations des Armées françaises, le général de corps d’armée, Grégoire de Saint-Quentin et le commandant de la Force Barkhane, le général de division Pascal Facon. Accompagnés par Joël Meyer, l’ambassadeur de France au Mali, les deux hauts gradés français étaient venus présenter leurs condoléances suites aux évènements tragiques de Boulkessi et Mondoro et lui témoigner de leur solidarité avec les Forces armées maliennes (FAMa).


L’audience accordée hier au commandant de la Force Barkhane a donc été l’occasion pour les officiers généraux de l’armée française d’échanger avec le chef de l’état sur la coopération militaire entre les deux pays.
à l’issue de l’audience qui aura duré plus d’une heure, le général Pascal Facon a expliqué à la presse que la délégation française était venue rencontrer le président de la République pour d’abord lui présenter les condoléances suite aux évènements récents. Ensuite, il s’agissait de manifester la solidarité de la France et dire que Barkhane est avec les Forces armées maliennes (FAMa). Selon l’officier supérieur français, le combat est dur, mais il sera gagné.

Le général Pascal Facon a expliqué également que sa visite avait pour but de rendre compte des activités de la force Barkhane au chef de l’état et lui dire combien la coopération avec les Forces armées maliennes est robuste et efficace. Il en est de même avec les autres partenaires tels que la Minusma, l’EUTM, la Force conjointe du G5 Sahel, etc.
Le patron de Barkhane a rappelé que la question sécuritaire est régionale et frontalière. « Nous sommes venus échanger avec le chef de l’état sur ces sujets qui sont aussi importants pour nous », a indiqué le général Facon, convaincu que pour gagner le combat, il faut s’aguerrir encore, croire que c’est possible, être déterminé, espérant la victoire. D’après lui, prendre des coups est normal et tout le monde en prend. Mais, il s’agit de savoir se relever et continuer à combattre et à la fin gagner.
« Le président de la République a été très sensible à l’action que nous conduisons et a mis en exergue la solidité de la relation entre la France et le Mali d’un point de vue militaire », a ajouté le général Facon.
Pour rappel, depuis l’éclatement de la crise au Nord de notre pays en 2012, l’armée française est aux côtés des Forces armées maliennes (FAMa) dans le combat contre l’ennemi.

Cet engagement s’est d’abord matérialisé sur le terrain avec l’Opération Serval lancée en janvier 2013 pour aider l’armée malienne à repousser l’offensive des groupes terroristes contre la localité de Konna. Enhardis par leur mainmise sur le Septentrion, les terroristes avaient voulu déferler vers le Sud du pays. Ils furent stoppés par la coalition franco-malienne. Après la reconquête des villes du Nord par les soldats maliens et français, la France a décidé de participer à la stabilisation du pays en créant la force Barkhane en août 2014. Il s’agit d’une opération militaire menée par l’armée française au Sahel et au Sahara pour lutter contre les groupes terroristes.
Dans le cadre de leur coopération, les FAMa et la Force Barkhane ont déjà mené plusieurs opérations conjointes sur le terrain à travers un partenariat militaire opérationnel, surtout dans le Gourma. Les soldats maliens ont bénéficié de l’appui précieux des troupes françaises et des autres partenaires étrangers dans le cadre de la reprise du contrôle du camp de Boulkessi.
L’audience a enregistré la présence du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le général Ibrahim Dahirou Dembélé, du chef d’état-major général des Armées, le général Abdoulaye Coulibaly et du ministre secrétaire général de la présidence Moustapha Ben Barka.

Dieudonné DIAMA

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct