Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

“Aidez les français, pas les africains”. Sira Sylla victime de la furia raciste

Pour avoir suggéré l’idée loin d’être aboutie de baisser les transferts d’argent vers l’Afrique, Sira Sylla s’est retrouvée cible du groupe d’extrême droite Génération identitaire. Des jeunes du mouvement “nationaliste blanc” ont manifesté devant la permanence de la députée LREM, samedi 25 juillet à Grand-Quevilly (Seine-Maritime), en dévoilant des slogans xénophobes réclamant “plus de remigration”.

Les manifestants ont allumé des fumigènes et déployé une banderole : “Aidez les Français, pas les Africains”, afin de dénoncer des prises de position de l’élue sur les transferts d’argent vers l’Afrique effectués par des travailleurs expatriés.

Sira Sylla a elle-même publié sur son compte une photographie de l’action menée par Génération identitaire. “Vous ne m’atteindrez jamais”, a réagi l’élue de Seine-Maritime. “Je suis très fière du travail que je me mène avec conviction en tant que députée de la République française depuis trois ans notamment pour ma circonscription et la relation Afrique-France.” La députée s’est dite “plus déterminée que jamais” après cette opération médiatique qui a réuni au moins cinq personnes, selon l’image mise en ligne.

En juin, la députée s’était inquiétée de la diminution des transferts d’argent de la France vers l’Afrique.  “Ces frais se montent à 9 ou 10% des sommes transférées vers les pays d’Afrique de l’Ouest, très loin des 3% qui sont l’objectif souhaité par le FMI au titre du développement durable”, déclarait-elle en pointant du doigt les leaders du secteur.

Source : financialafrik.com

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct