Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Agriculture : LE PROJET FARM OFFRE DES GUIDES DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES

Le Projet financement agricole et rural au Mali (FARM) est une initiative des gouvernements du Mali et du Canada. Son but est d’accroître la productivité du secteur agricole et atteindre la sécurité alimentaire au Mali.


Le projet, qui est mis en œuvre par le consortium Développement international Desjardins (DID) et Socodevi concerne les régions de Ségou, Sikasso, Koulikoro et le District de Bamako. Ses chaînes de valeur cibles sont notamment le riz, le mil, le sorgho, le maïs, la pomme de terre, l’échalote, l’oignon, l’ail, le sésame et l’embouche bovine. C’est dans le but de contribuer à la professionnalisation des producteurs de riz par une meilleure maîtrise des coûts et des techniques de production que le projet a procédé, jeudi dernier, à la remise des guides de bonnes pratiques de production du riz. La cérémonie de remise, qui s’est tenue au ministère de l’Agriculture, a été présidée par le secrétaire général du département Lassine Dembélé. Elle a enregistré la présence du coordonnateur de Socodevi, Amadi Diarra et d’autres acteurs du monde agricole.
Les guides de bonnes pratiques remis concernent, entre autres, la maîtrise totale avec le système de riziculture intensif (SRI), la maîtrise totale avec la mise en place des pépinières et repiquage, la submersion contrôlée, la maîtrise totale avec le système conventionnel et la submersion libre.
Le secrétaire général du ministère a souligné l’importance de la remise, car, celle-ci concerne un domaine important pour le Mali : la production agricole. « Nous sommes très contents de recevoir ces importants supports », a-t-il déclaré. Et de poursuivre que ces guides aideront les paysans non seulement à améliorer la qualité de leur production, mais aussi à améliorer leurs travaux quotidiens. « Si les producteurs suivent correctement ces consignes, ils n’auront plus besoin d’être indemnisés, car, ils auront déjà réalisé ce qu’il faut pour protéger leur culture et s’adapter aux effets du changements climatique », a fait remarquer le secrétaire général du département. Lassine Dembélé a invité le projet à élargir sa gamme vers d’autres cultures importantes sur le plan économique et social.
Pour le coordonnateur de Socodevi, ces guides permettront aux producteurs agricoles de suivre correctement les itinéraires techniques et d’alléger leur souffrances en augmentants leurs revenus. Ils leur permettront également d’avoir de meilleurs rendements et une meilleure maîtrise de leurs activités agricoles.
Amadi Diarra a invité les producteurs à souscricre aux produits d’assurance agricole. Cette précaution les protégera contre les aléas climatiques et facilitera leur accès au crédit. La projection d’un sketch sur l’assurance agricole a mis fin à la cérémonie.
Mariam F. DIABATé

Source: L’Essor- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct