Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Adnan Abou Walid Al-Sahraoui

Faisant suite aux résolutions 1267 (1999), 1989 (2011) et 2253 (2015) concernant l’EI (Daech), Al-Qaida et les personnes, groupes et entreprises qui leur sont associés, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé, le jeudi 9 août dernier, d’inscrire le chef de l’Etat Islamique au Grand Sahara, Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, sur la liste des individus et entités faisant l’objet de sanctions. Parmi ces sanctions, figurent le gel des avoirs, l’interdiction de voyager et l’interdiction du port d’armes.

B.D

Source: Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct