Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

18 février 1995-18 février 2021: 26 ans après son décès accidentel, l’institution militaire et les populations de Tienfala se souviennent de feu Dr Boubacar Sada Sy

Plus d’un quart de siècle après son décès dans un accident de la route sur l’axe Bamako-Koulikoro, feu Dr Boubacar Sada Sy reste vivant auprès de l’institution militaire qu’il avait entrepris de reformer et des populations de Tienfala qui l’avaient adopté comme l’un des leurs.

 

Le jeudi 18 février dernier s’est tenue à Tienfala la traditionnelle cérémonie d’hommage aux Dr Boubacar Sada Sy et Oumar Ousmane Bah (ancien ministre mauritanien et ami du Dr Sy). C’était en présence des notabilités des villages de Tienfala et Djikoni, de la direction du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro (CIBSSK) et de leurs partenaires, du représentant de la 18e promotion de l’EMIA (baptisée à son nom) ainsi que des parents, amis et anciens collaborateurs de celui qui a tragiquement perdu la vie dans un accident de la route sur l’axe Koulikoro-Bamako, le 18 février 1995.

Après le dépôt de gerbe sur les tombes, le directeur du CIBSSK, col Y. Traoré a rendu un vibrant hommage à l’illustre disparu avant de préciser que  » cette cérémonie fait partie des  traditions de l’école  » et que  » c’est avec honneur  » qu’il perpétue  » cet héritage « .  Pour sa part, le représentant du chef de village de Tienfala, Abrahamane Sissoko a rappelé «  le lien fraternel  » qui liait le Dr Sy à la localité avant d’exhorter toutes les personnes présentes à formuler  » des prières pour le repos éternel de l’âme des deux amis que même la mort n’a pas séparés « .

Pour rappel Dr Boubacar Sada Sy, diplômé de la prestigieuse Ecole Vétérinaire de Maison Alfort en France, a consacré l’essentiel de sa carrière à la promotion du monde rural malien. Il fut successivement Directeur général de l’Office Malien du Bétail et de la Viande (OMBEVI), Président Directeur Général de la Compagnie Malienne des Textiles (CMDT), ministre du Développement rural et de l’Environnement.

Nommé ministre de la Défense dans la période de turbulence ayant marqué les débuts de la 3e République, il n’exercera cette fonction stratégique qu’un trimestre. Sa mission consistant à réformer l’armée malienne pour la rendre plus professionnelle et républicaine sera abrégée, une nuit de février 1995, lorsque sa voiture à bord de laquelle il se trouvait en compagnie de son épouse et de son ami mauritanien Oumar Ousmane Bah venu lui rendre visite à Bamako, heurta de plein fouet un camion benne en panne, occupant une partie de la voie bitumée, tous feux éteints, par une nuit noire. Le choc, inévitable, sera fatal aux deux hommes.

En dépit de la brièveté de sa présence au département de la Défense, Dr Boubacar Sada Sy, par les gestes forts qu’il y a posés, a su gagner l’estime et la considération des chefs militaires qui, 26 ans après sa tragique disparition, continuent à honorer sa mémoire. L’ensemble du personnel de la SOMAPRESSE s’associe aux familles des Dr Sy et Bah en cette occasion et prie avec elles pour le repos éternel de l’âme des disparus.

La Rédaction

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct