Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

11ème session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de la Météorologie

Le Ministre des Transports, Mr Soumana Mory Coulibaly, a présidé le jeudi 27 septembre 2018, l’ouverture des travaux de la 11ème  session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de la Météorologie. Avec les administrateurs qui ont affiché complet, le ministre a fait le point de l’état d’exécution des activités réalisées au cours de l’année dernière.

 

Parmi ces activités, on peut noter entre autres le renforcement des infrastructures météorologiques de base, la poursuite des opérations de pluies provoquées et l’assistance au monde rural, ainsi que l’amélioration du réseau de communication et de diffusion de l’information météorologique au public.

Dans son allocution d’ouverture des travaux, le ministre des Transports, a déclaré que face à la forte demande en information météorologique, son département a soumis à l’examen du Conseil des ministres, “le plan stratégique de développement de la météorologie à l’horizon 2027, et son plan d’actions 2018-2022”. Ceci est un puissant outil de planification et d’aide à la prise de décision, a poursuivi le ministre Soumana Mory Coulibaly.

En effet, ces actions envisagées touchent les secteurs vitaux de notre économie, tels que l’agriculture, la santé, les transports, l’énergie, les ressources en eau, et autres.
M. Soumana Mory Coulibaly a invité la Direction générale de Mali-Météo, à inscrire ses actions dans la dynamique de maintenir notre pays ay rang des nations citées en exemple dans le domaine des applications météorologiques. Comme pour dire que les indicateurs sont au vert pour satisfaire les usagers.

Enfin, une minute de silence a été observée en la mémoire de feu Niaga Keita, ancien  régisseur des recettes à l’Agence Nationale de la Météorologie. Décès survenu samedi 22 septembre dernier.

************

Pour la représentation de la Diaspora malienne à l’Assemblée nationale, le CSDM poursuit la sensibilisation

Suite à son point de presse du 4 septembre dernier en rapport avec la représentation des maliens établis à l’extérieur, à l’Assemblée Nationale, le CSDM a entrepris une grande campagne de sensibilisation. Ce qui le conduit auprès des institutions administratives et politiques du pays. Cela, pour un échange en profondeur sur la nécessité de la représentation des maliens établis à l’extérieur au parlement.

Ainsi, après la rencontre avec la Délégation Générale des Maliens de l’extérieur le  jeudi 27 septembre dernier, le Président du CSDM, M. Chérif Mohamed Haïdara, accompagné d’une forte délégation, a été reçu le vendredi 28 septembre, par l’honorable Soumaila Cissé, chef de fil de l’opposition. Il avait à ses côtés ses principaux collaborateurs.

Les échanges établis, au-delà de la bienveillance protocolaire, se sont révélés très fructueux. Une convergence de vue s’est dégagée, non seulement concernant la préoccupation principale du CSDM, mais aussi sur d’autres questions d’intérêt national.

Chérif Mohamed Haïdara, président du CSDM a promis de poursuivre les rencontres et tenir régulièrement informés les uns et les autres.

Au nom de l’ensemble des membres du CSDM, le président Haïdara a tenu à remercier le chef de fil de l’opposition malienne et son équipe pour l’accueil chaleureux qu’ils ont réservé  à sa délégation.

«J’ai eu l’honneur de recevoir la visite d’une délégation du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), conduite par son président M. Chérif Mohamed Haïdara. Nos échanges ont porté sur la situation politique de notre pays. J’ai été heureux de constater notre identité de vues sur l’organisation des élections législatives prochaines et de la représentativité des Maliens de l’extérieur à l’Assemblée Nationale » a déclaré Soumaila Cissé.

Source: infosepte

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct