Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

​Mali : Meeting de San, les premiers résultats

Le coup d’envoi de la 28è édition du Meeting de San encore appelé Mémorial Bakary Touré «Samsom» a été donné le vendredi 2 avril 2021 au stade Marcel Dakouo de Parana.

La cérémonie d’ouverture était présidé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher en présence du gouverneur de la région de San, le colonel Ousmane Sangaré, de la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Sangaré Aminata Keïta, du 1er adjoint au maire de la commune rurale de San, Gaoussou Théra et du représentant de la famille de feu Bakary Touré «Samsom», Ibrahim Dicko.

La présidente de la FMA, Sangaré Aminata Keïta, qui a participé à la première édition du meeting en 1980 en tant qu’athlète, a révélé que l’édition 2021 de la compétition enregistre le plus grand nombre de participants. «De 240 participants en 1980, le Meeting de San atteint les 700 participants cette année avec le record du nombre de clubs affiliés soit 36, dont 25 affiliés définitifs et 11 affiliés provisoires», a indiqué Mme Sangaré Aminata Keïta.

Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, le sport reste un formidable outil pour rapprocher les peuples, essouffler les conflits et promouvoir le vivre ensemble. Facteur de brassage des peuples et des communautés.

Après les différentes allocutions, place a été faite à la compétition proprement dite. Ainsi six finales ont disputées. Sans surprise, Issa Sangaré de l’AS Police (10’’08) a remporté la le 100m masculin devant Moussa Ballo de l’Usfas (11’’00) et Issiaka Djiré de l’AS AK (11’’01). L’épreuve féminine a été dominée par l’internationale burkinabé, Mariam Bancé (11’’05) devant Rabiou Souliatou du CDAM (11’’08) et Coumba Traoré de l’AS Police (12’’03).

La finale du disque hommes a tourné à l’avantage de Djibril Doucouré de l’Usfas (41,57m) loin devant Moussa Coulibaly de l’AS Police (35,66m) et Mohamed Guindo de CAMD (35,14m).

Avec un lancer de 31,51m, Hawa Bamba du RAK s’est hissée sur la plus haute marche du podium dans la finale de disque femmes devant Assétou Kassibo de l’Usfas (31,47m) et Kafouné Diallo du RAK (31,16m). L’épreuve du triple saut hommes a été remportée par Alou Coulibaly de l’Usfas qui a réalisé une performance de 14,49m devant Mohamed Guindo de l’AS AK (14,31m) et Mahamadou Gakou de l’Usfas (13,68m).

L’épreuve des 5.000 mètres femmes a vu la victoire de Biba Sidibé de l’AS Police (19’39’’09) devant sa coéquipière Adjara Diarra (19’42’’05) et Mariam Diarra de l’Usfas (20’26’’06).

Envoyé spécial

Boubacar THIERO

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct