Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Valorisation de l’engagement citoyen : La PECI se propose comme un cadre d’échanges et d’action

Dans l’optique de renforcer les valeurs démocratiques et citoyennes au Mali, de créer une dynamique autour des activités de renforcement de l’engagement citoyen, de faciliter la mise en réseau des personnes sensibles à l’engagement citoyen et de favoriser la promotion d’une citoyenneté éclairée,l’association la Permanence du Citoyen (PECI) dont la vision est : « La citoyenneté est une construction de tous les jours », a lancé ses activités, le samedi 09 octobre 2021 dans l’enceinte du Groupe Scolaire Mary Diarra sis à Hamdallaye.

Cette association  se donne comme  objectifs de contribuer au ré-enchantement de la citoyenneté, valoriser l’engagement citoyen, encourager  la participation et la mobilisation  citoyenne, favoriser le dialogue entre citoyens et décideurs et apporter du sens à la citoyenneté locale.  Evoquant les raisons de la création de la Permanence du Citoyen,  Le Président du PECI, Hamed Wélé, dira qu’ils veulent amener le citoyen à être permanent dans son devoir, en s’engageant pour sa collectivité de base, pour l’Etat et pour  la nation. Selon lui, ils ont constaté que nous avons un pays qui est malheureusement très divisé. Pour lui, il faudrait rassembler les Maliens, mais pas de les rassembler cette fois-ci autour du corporatisme, des intérêts personnels, politiques et autres choses. A l’en croire, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas de la corporation, du syndicalisme et des partis politiques et autres.  « Nous voulons juste marquer le coup, qu’on peut faire tout ça, mais qu’on peut aussi et surtout faire qu’il y ait d’autres qui s’intéressent et qui s’occupent du citoyen malien, pas sur le versant droit, mais nous  voulons amener le citoyen sur le versant devoir, qui s’engage, qui prenne conscience que le système démocratique qu’on a instauré dans notre pays ne fonctionnera sans que le citoyen prenne, occupe toute sa place, toute sa fonction et exige des élus et de nos gouvernants le meilleur d’eux-mêmes », a-t-il souligné. Une initiative appréciée par les autorités locales, comme en témoigne les propos du maire de la commune de la commune IV, Abdallah Yattara. Au dire de l’élu, depuis 2012, le Mali traverse une crise multidimensionnelle sans précédent qui a fortement ébranlé nos fondamentaux, à savoir la cohésion sociale et le vivre ensemble. Plus loin, il a souligné que c’est justement l’ébranlement de ces fondamentaux qui a amené aujourd’hui la mauvaise citoyenneté. « Donc, votre association vient à point nommé et surtout à l’approche du lancement des assises nationales de la refondation dont l’objectif principal est encore de faire naître  le bon citoyen. Il en existe, mais de donner aux jeunes les bonnes directives », a-t-il précisé.

Cette cérémonie de lancement a été soldée par la prestation d’une troupe de comédie à travers un sketch d’information et de sensibilisation sur la citoyenneté, ainsi que la remise symbolique des matériels didactiques et des kits d’assainissement  à la direction du groupe scolaire, un geste hautement apprécié par les responsables de l’établissement.

Baba Dramé

Source: Le républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct