Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

Selon nos informations, Almahmoud ag Baye, alias Ikarey, a été neutralisé mardi 15 juin, vers une localité au sud-ouest de Ménaka, dans le nord-est du Mali. Les armées françaises et nigériennes ont mené la semaine dernière plusieurs opérations anti-terroristes dans cette région malienne frontalière avec le Niger. Une offensive qui a aussi abouti à l’arrestation de quatre autres cadres de l’EIGS.


C’est vers 13 heures, mardi 15 juin, que des combattants de l’EIGS tendent une embuscade à une patrouille conjointe de soldats français et nigériens. Les combats sont violents et selon une source sécuritaire nigérienne, Ikarey et l’un de ses petits frères répondant au nom d’Adoum, y trouvent la mort.
RFI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct