Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Répertoire des chefs de village: le HCC apprécie l’initiative

Le président du Haut conseil des Collectivités territoriales (HCC), Mamadou Satigui SIDIBÉ, a reçu, hier jeudi, le répertoire des chefs de village, quartier et fraction des mains du président de CRI 2002, le Dr Abdoulaye SALL. Il s’agit du répertoire des chefs de village, de quartier et de fraction des régions de Tombouctou et de Mopti. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la salle de conférence de l’institution, en présence de plusieurs conseillers nationaux et des cadres de CRI 2002.

 

Le président de CRI 2002, le Dr Abdoulaye SALL, a affirmé que ce répertoire était un produit qui permettait d’opérationnaliser une vision au profit des chefs de village et la population.
Il a profité de l’occasion pour souligner les trois attributions des chefs de village que sont : la mission de service public, la contribution à la mobilisation des ressources locales et la résolution des conflits.
Pour mener à bien ces attributions, le Dr SALL estime qu’il est important que les chefs de village, de quartier et de fraction soient répertoriés et identifiés.
Selon lui, une autre préoccupation de CRI 2002 est de voir si la loi actuelle relative à la création et à l’administration des villages, fractions et quartiers est en phase avec la politique de refondation du pays.
« Il faut responsabiliser les citoyens au niveau local. Que chacun sache qu’il appartient à un village. Il est important de chercher à connaître nos us et coutumes et les valeurs qui ont fondé et fédéré nos villages. Nous estimons au niveau de CRI 2002 que le village est une valeur qui peut aider à la refondation », a affirmé le Dr Abdoulaye SALL.
À son tour, le président du HCC, Mamadou Satigui DIAKITÉ, dira que les relations entre son institution et CRI 2002 datent de très longtemps. ‘’Nos actions se joignent et nous visons les mêmes objectifs au profit de la population’’, a témoigné le président de l’institution.
M. DIAKITÉ a soutenu que chaque fois que les autorités traditionnelles sont mises en place sur la base de nos us et coutumes, mieux le village est bien géré.
‘’Les légitimités traditionnelles sont très importantes dans la gestion de nos cités’’, a déclaré le président Mamadou Satigui DIAKITÉ, avant d’apprécier l’initiative de l’élaboration du répertoire.
Il a également noté que la remise de ce répertoire intervient après la rencontre entre les légitimités traditionnelles et le Président de la transition qui a magnifié leur importance pour l’équilibre social.
« C’est un document précieux auquel nous accordons la plus grande importance. Nous sommes toujours à la disposition de CRI 2002 pour toutes les actions allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations », a rassuré le président du HCC.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct