Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Puissance militaire en Afrique : Le CDM classe le Mali 3ème

En vue de se prononcer sur le bilan des 10 derniers mois de la gestion du colonel Assimi Goita à la tête de la transition, les membres du collectif pour la défense des militaires (CDM) ont animé, hier jeudi 24 mars 2022, une conférence débat au cœur du centre international de conférence de Bamako. À l’ordre du jour était inscrite cette thématique : « Bilan des 10 derniers mois de la gestion du colonel Assimi Goita, Président de la transition ; Accord d’Alger ; France-Mali : épisodes conflictuels d’une relation commune ».

Abdel Kader Maiga du M5-RFP ; Bassoumano Konaté du CDM ; Dr. Harouna Barry et Boubou Mabel Diawara sont entre autres les conférenciers de cet évènement. Les 10 derniers mois de gestion du colonel Goita et son staff ont permis au Mali d’être dans le top 100, suivant la révélation de Boubou Mabel Diawara, le présentateur du bilan. « Le Mali fait partie des 100 pays qui s’assoient pour échanger sur les questions sécuritaires, grâce au pouvoir d’Assimi Goita. Au cours de ces 10 derniers mois de gestion, l’armée malienne s’est retrouvée dans le top20.Il fait partie des 20 pays africains qui s’assoient pour parler des questions sécuritaires », révèle le porte-parole du collectif pour la défense des militaires. Aussi, dit-il faut et fort, l’armée malienne occupe la troisième puissance militaire après Ghana. Le Mali est également devenu la puissance militaire de la francophonie, partant des données du CDM. La gestion du pays par le colonel Goita, tellement appréciée à l’intérieur et l’extérieur du pays, fait que la diaspora malienne n’hésite plus à se taper la poitrine devant n’importe quelle autre nationalité. « Partout où vous partez dans le monde, vous verrez que la diaspora malienne est fière d’être les enfants de ce pays. Cela est dû à la bonne gestion du pays par le colonel Assimi Goita et son équipe », soutient l’intervenant, sous une forte ovation. Au cours des 10 derniers gestions du pouvoir, 590 millions de dollars ont été investis dans l’armée malienne, aux dires de Boubou Mabel Diawara. Il trouve que le budget militaire est même au-dessus de celui du G5 Sahel, grâce aux jeunes colonels au pouvoir malien. Parmi ces résultats figurent la relance du chemin de fer et la réhabilitation de certaines voies terrestres. Le seul souhait de la transition est l’émergence et le développement du pays, selon le CDM. Le collectif jugeant ces données satisfaisantes dit avoir apprécié la prise d’un décret par le Gouvernement pour interdire toute exportation de mils, maïs, arachides, riz et autres produits de première nécessité, à l’orée de la prise des sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA contre les Maliens. À ceci s’ajoute la suspension de toute exportation de bétails maliens vers les autres pays. Un acte qui fait que les prix des viandes connaitront de baisse l’année prochaine. Parmi les territoires occupés par les forces du mal, l’armée a pu récupérer 12.000 localités sous le leadership des colonels au pouvoir, confie les conférenciers. Aussi, ont-ils exposé, 10000 djihadistes ont été arrêtés,1200 matériels de combats ont pu être interceptés des mains des terroristes par la vaillante armée qui ne cesse de poursuivre ses combats.36 lieux servant de refuge pour les terroristes ont été détruits par les militaires. « Auparavant, notre armée était dans une position de défensive, mais c’est elle-même qui poursuit les ennemis jusqu’à leurs nids », ajoute le porte-voix qui maintient que 50.000 personnes ont pu rejoindre leurs terroirs, parmi les déplacés internes. L’embargo sur le pays a permis aux Maliens d’avoir deux ports (Guinée et Mauritanie) différents de celui du Sénégal et autres. Dans un document lu à cette occasion, le collectif propose une durée de 24 mois à la transition ce, dit-il, que cela plaise ou pas à la CEDEAO et à la communauté internationale. En outre, le CDM plaide pour le renforcement de la communication gouvernementale à travers l’utilisation des langues nationales….

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct