Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Plan de réponse humanitaire 2019 pour le Mali : Un montant de 296 millions de dollars nécessaires pour sa mise en œuvre

Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté, a présidé, ce mercredi 27 février à Bamako, le lancement officiel du plan de réponse humanitaire 2019 pour le Mali. Etaient présent la coordinatrice humanitaire au Mali, MBaranga Gasrabwe, le chef du bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA), Mme Ute Kollies.

Les Chefs des principales agences onusiennes et ONG humanitaires participantes au Plan étaient  également présents. L’objectif de cette rencontre était de présenter le bilan des activités de l’année 2018, ainsi que les perspectives pour 2019.  Aussi, la cérémonie a été l’occasion de lancer l’appel de fonds humanitaire 2019 d’un montant de 296 millions de dollars nécessaires pour la mise en œuvre du Plan.

Ce plan, en appui au Gouvernement, vise à apporter une assistance d’urgence aux personnes affectées par les conséquences humanitaires des conflits au nord et au centre du pays et à celles des chocs climatiques.
Depuis l’éclatement de la crise sécuritaire au Mali en 2012, les besoins humanitaires des populations des régions du Nord et du centre cessent d’augmenter dû à l’insécurité. Les humanitaires nationaux et internationaux sont à pied d’œuvre pour venir en aide aux démunis.

A ce sujet la coordinatrice humanitaire, MBaranga Gasrabwe, a rappelé les activités menées par les humanitaires en 2018. Selon elle, les humanitaires ont pu mobiliser 179 millions de dollars soit environ 54% des fonds recherchés. Le nombre de personnes ciblées était 2,9 millions. « Cependant nous avons pu apporter une assistance alimentaire à plus d’un million de personnes, assurer 800 000 consultations médicales au profit d’un million de personnes. En outre, ils ont pu faciliter l’accès à l’eau potable à 280 000 personnes, assurer la prise en charge des enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aigüe et renforcer les moyens d’existence de près de 900 000 personnes », a  rapporté  MBaranga Gasrabwe.

En ce qui concerne les prévisions de 2019, elle précise que sur une population de 3,2millions de personnes dans le besoin au Mali, les acteurs ciblent 2,3 millions de personnes soit une réduction de 600 000 personnes. A ses dires cette réduction est due à la fois aux résultats positif de la campagne agricole et l’impact de l’assistance humanitaire fournie en 2018.

Quant au  ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, il a souhaité une synergie d’action et de coordination entre les humanitaires et le gouvernement. « Nous avons le groupe cible commun », a dit Hamadou Konaté. Avant de réitérer l’engagement et la détermination des autorités du Mali dans la prise en charge des personnes vulnérables.

Mahamane Maïga 

Lejecom

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct