Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mopti : le projes consolide les activités génératrices de revenus

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme jeunesse et stabilisation dans les régions centre du Mali Ségou-Mopti (Projes), l’ONG Swisscontact et ses partenaires (coordination du Projes, la GIZ/InS) ont procédé en juin à la réception officielle de 218 activités génératrices de revenus (AGR), dont 30 à Konna (Cercle de Mopti) et 29 à Boré (Cercle de Douentza). Elle implique les nouveaux entrepreneurs formés et équipés par Swisscontact. Ces appuis s’inscrivent en droiteligne de l’exécution du Résultat 2.3 de la composante 2 (volet formation et insertion professionnelle) du Projes qui accorde un soutien aux AGR existantes et accompagne la mise en place de celles relatives à l’insertion des jeunes précédemment formés en vue de réduire le chômage des jeunes.

 

L’objectif des cérémonies de réception est de partager avec l’ensemble des acteurs le processus d’exécution du programme, de requérir leurs témoignages et de valider et signer les procès-verbaux de réception des appuis. à toutes les étapes, Yaya Mariko, coordinateur régional de Swisscontact, a rappelé que cette cérémonie de réception fait suite à celle de 290 autres AGR réceptionnées en mars 2021 dans les DOIP (Dispositifs d’orientation et d’insertion professionnelle) de Koro, Bandiagara et Ténenkou. Il a indiqué que dans les localités de Konna et Boré, les bureaux d’appui à l’insertion qui avaient pour missions d’accueillir, enregistrer, écouter, orienter et accompagner les jeunes répondant aux critères dans la réalisation de leurs projets économiques, ont retenu les 59 AGR concernant 17 apprentis, 14 entreprises existantes et 28 porteurs de projet parmi lesquels 10 femmes, dont 6 à Konna et 4 à Boré.

Des explications de Yaya Mariko, on retient que le Projes a engrangé des résultats probants dans la Région de Mopti. Avec un objectif quantitatif principal de pouvoir insérer 600 jeunes dans la vie professionnelle pour les deuxrégions. Pour la Région de Mopti, le programme a appuyé 508 jeunes, dont 158 filles répartis en 4 groupes. Il s’agit des jeunes bénéficiaires de formations de courte durée au nombre de 234; 112 jeunes ayant une idée claire de projet en tête ou porteur de projet; les apprentis en quête de s’installer à leur propre compte dans les corps de métiers (menuiserie bois, menuiserie métallique, maçonnerie, électricité, coiffure, coupe et couture). En plus, une cinquième catégorie de jeunes ayant opté pour le salariat ont été accompagnés dans l’élaboration de leurs CV et des lettres de motivation. Ils ont aussi bénéficié de conseils/préparations afin de pouvoir postuler à des appels à candidature divers (projets, ONG, Minusma…)

Dans le cadre du renforcement de l’offre de formation régionale, 16 opérateurs de formation et 43 maîtres artisans ont reçu à Sévaré une formation respectivement sur les thématiques «Ingénierie de formation, les méthodes de suivi/évaluation des actions de formation» et «Tutorat et ingénierie de formation, méthodes de suivi des apprentis ». Ils ont reçu des kits de lavage Covid-19, des disques durs externes pour le stockage des documents et des moyens de connexion Internet Wifi (So Box de Orange).

Le Projes, financé par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, mis en œuvre par la GIZ et des ONG partenaires dont Swisscontact, s’inscrit dans la stratégie régionale d’intervention de l’Union européenne au centre du Mali. Son objectif global est de favoriser la stabilisation et le relèvement socio-économique dans ces localités par un renforcement de l’offre et de l’accès des populations aux services de base prioritaires.

Dramane COULIBALY
Amap-Mopti

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct