Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mandats d’Alpha- Att – Dioncounda : 3 Présidents, 11 Premiers ministres

Pendant les mandats (8 juin 1992 au 4 septembre 2013) des présidents Alpha Oumar Konaré, Amadou Toumani Touré et Dioncounda Traoré, 11 personnalités se sont succédé au poste de Premier ministre. Alpha s’est attaché les services de 5 premiers ministres, ATT 4, Dioncounda 2.dioncounda traore alpha oumar konare dionkiss aok

Le premier président démocratiquement élu du Mali, Alpha Oumar Konaré, a collaboré avec 5 premiers ministres pendant ses 10 ans. Il s’agit de Younouss Touré (9 juin 1992 -12 avril1993) ; Me Abdoulaye Sékou Sow (avril 1993 – 2 février 1994) ; Ibrahim Boubacar Kéita (4 février 1994-février 2000) ; Mandé Sidibé (20 février 2000-28 avril 2002) ; et Modibo Kéita (18 mars 2002 –  7 juin 2002).

 

Quant au Président ATT (8 juin 2002-22 mars 2012), il a travaillé avec 4 premiers ministres. Il s’agit d’Ahmed Mohamed Ag Hamani (9 juin 2002-28 avril 2004) ; Ousmane Issoufi Maïga (29 avril 2004-27 septembre 2007) ;  Modibo Sidibé (28 septembre 2007 – 3 avril 2011) ; et Cissé Mariam Kaïdama Sidibé ( 3 avril 2011- 22 mars 2012).

 

Quant au président intérimaire, Dioncounda Traoré, (12 avril 2012-4 septembre 2013), il a eu deux premiers ministres pendant la transition :  Cheick Modibo Diarra (17 avril au 11 décembre 2012) ; Diango Cissoko (11 décembre 2012-2 août 2013).

 

Il faut souligner que Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, a été la seule femme à occuper ce poste. Parmi les 11 premiers ministres, Ibrahim Boubacar Kéita, a la palme de la longévité à ce poste. Il a fait 6 ans, contre 3 ans 7 mois pour Modibo Sidibé, et 3 ans 5 mois pour Ousmane Issoufi Maïga.

Quant à Modibo Kéita,  il n’a fait que 3 mois à la primature, suite à la démission de Mandé Sidibé, qui était candidat à la présidentielle d’avril 2002. Ils sont 6 premiers ministres à ne pas avoir fait une année à ce poste : Younnous Touré, Abdoulaye Sékou Sow, Modibo Kéita, Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Cheick Modibo Diarra et Diango Cissoko.

 

A noter que pendant la transition de 1991, le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré avait comme premier ministre Soumana Sako.

Qui sera le nouveau patron de la Cité administrative ? La réponse dans quelques jours.

 

A. Maïga

SourceLe Guido

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct